Actualité

Licenciements à Yes FM

La perte d’audience de 8’700 auditeurs,  annoncée par le dernier panel de Mediapulse (base Suisse romande), a ramené la pénétration de Yes FM à 4%. Une situation critique dans un marché publicitaire baissier, de quoi contraindre les propriétaires de la station (le groupe Unicast qui détient également Rouge FM) a prendre des mesures urgentes. D’autant que Yes FM ne reçoit pas de quote-part de la redevance et doit donc vivre uniquement du marché.

Principale victime : la direction (et non la rédaction) qui a été remerciée dans son intégralité et avec effet immédiat. Comme l’annonce la Tribune de Genève, une dizaine de personnes ont été renvoyées ce mercredi dont Enzo Lo Bue, le directeur de la station. Il s’agit de la deuxième vague de licenciements de cette année. C’est dire si la station n’a pas réussi à se redresser économiquement.

Une version uniquement musicale pourrait réduire les coûts mais serait moins encline à fidéliser les auditeurs. Affaire à suivre…

 

Tags

Articles similaires

2 Commentaires

  1. La rédaction est encore en place.
    Ce sont les animateurs et les chroniqueurs qui ont été remerciés.
    Merci pour la correction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé