Actualité

L’Illustré part à la reconquête des lectrices pour son 100e anniversaire

L'agence Wide en charge de la campagne 360°

Ringier Axel Springer Suisse donne un signal fort en permettant à L’Illustré, en Suisse romande, et à la Schweizer Illustrierte, en Suisse alémanique, de faire peau neuve. Ces dernières années, les éditeurs de presse écrite ont souvent plus misé sur le développement digital plus que sur le papier. Raison de plus de souligner l’importance de ce “relaunch” d’autant qu’il vient célébrer un 100e anniversaire !

Comme l’explique Michel Jeanneret, rédacteur en chef de l’Illustré (ne manquez pas de visionner la vidéo dans le post ci-dessous), cette honorable institution avait besoin de retrouver une ligne plus contemporaine. Nouvelle maquette, un logo à peine retouché et des rubriques plus “dans l’air du temps” tout est fait pour séduire un lectorat plus jeune. Autre point qui a toute son importance, la synergie entre les deux titres va être plus forte. Plus confédéral et visant une audience plus féminine au travers d’un cahier féminin (sous la responsabilité de Laurence Desbordes, ex-rédactrice en chef d’Edelweiss), ce magazine reflète plus que jamais la Suisse d’aujourd’hui.

“C’est le moment de l’ouvrir”
Et pour que l’opération de lancement soit un franc succès, un important plan de communication a été élaboré. La campagne de communication 360° a été confiée, après un pitch, à l’agence genevoise et digitale Wide. Pour Raphaël Vian, directeur conseil chez Wide, ce qui a séduit c’est la double lecture du slogan. “C’est le moment de l’ouvrir fait autant référence à l’expérience qu’offre un magazine papier qu’aux messages que la société suisse a lancé au travers de la marche des femmes ou du climat.” Un grand travail de recherche image a été effectué au sein des archives du journal afin de mettre en avant des visuels “maison” illustrant ce propos.

Un parler vrai qui est important au moment de communiquer à large échelle. Ainsi dès le 13 novembre, la campagne va se déployer en affichage vidéo dans les gares, sur les trams et bus, en télévision via un spot, sur le web avec une campagne digitale (banner et eMailing), dans les boîtes aux lettres, dans les points de vente et au travers d’animations dans les gares de Genève et de Lausanne. Cette première vague va être poursuivie en 2020, comme le précise Jessica Mosca da Silva, cheffe de projet chez Ringier Axel Springer Suisse.

Un déploiement marketing que l’on n’a plus vu depuis des années et souligne l’importance d’un titre lifestyle et familial dans un environnement médiatique digital qui divise plus qu’il ne rassemble.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer