Actualité

Marketing : Coop lance un concept store à Lausanne sous la marque Fooby (vidéo)

Ce matin, Coop a inauguré à Lausanne un tout nouveau format: le premier magasin sous la marque FOOBY qui a ouvert ses portes dans l’ancien théâtre du Kursaal. Ce nouveau magasin se veut le temple de l’artisanat culinaire, la régionalité et le développement durable. On y torréfie du café, on y fait du pain, on y fume du poisson, on y prépare des saucisses et on y organise des dégustations de vin. Ici, on peut s’y faire servir et conseiller par des experts, rencontrer des producteurs régionaux qui présentent leurs spécialités six jours sur sept.


(A gauche : Joos Sutter avant l’inauguration du magasin lausannois)

Inauguré en présence de Joos Sutter, président de la Direction générale de Coop, qui n’a pas hésité à porter un T-Shirt et un tablier de la marque Fooby, ce nouveau concept se veut un espace test où Coop va s’essayer auprès de consommateurs réel un nouveau modèle de consommation. “Notre nouveau magasin FOOBY incarne parfaitement la philosophie de notre marque digitale qui trouve un développement dans le commerce réel”.

De la parole aux actes
Ce magasin FOOBY offre  une vitrine à une vingtaine de producteurs régionaux. L’assortiment Coop est enrichi de spécialités romandes: la farine pour la boulangerie est livrée par le Moulin d’Echallens, la bière par La Nébuleuse et White Frontier, deux brasseries romandes en plein essor, et les sirops par La Suisserie ou le Jardin des Monts. Par ailleurs, dans le FOOBY Store, le développement durable est à l’honneur: environ 70% des produits en sont issus.

Stratégie marketing originale
Cette plateforme digitale, créée en 2017 autour des amoureux de la cuisine, est plus connue en Suisse alémanique que romande. Surfant sur la mode des émissions Top Chef, cette communauté est désormais forte de quelque 63000 amis sur Facebook, 55000 abonnés sur Instagram et des millions de vues online. Ouvrir un magasin en Suisse romande est par conséquent la meilleure publicité que Coop pouvait offrir à cette marque pour toucher un public romand, urbain et à fort pouvoir d’achat. La sauce prendra-t-elle ? Le développement de cette nouvelle enseigne dans d’autres villes suisses sera la meilleure des réponses. Mais le groupe Coop, qui affiche d’excellents résultats, devra également trouver un juste équilibre entre ses magasins traditionnels et celui (et ceux) de la marque Fooby. Thomas Schwetje, responsable marketing et digital de Coop Suisse, ne craint pas cette segmentation : “il y a déjà un public qui recherche un mode d’achat. Avec cette nouvelle enseigne, nous allons enfin pouvoir  la toucher”.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer