Actualité

Mediavision : le rendez-vous de Publisuisse

Annonceurs et spécialistes médias se sont retrouvés pour le traditionnel rendez-vous “Mediavision” de Publisuisse au studio 4 de la RTS. Comme il est désormais de tradition, cet événement comprend la présentation d’une étude, une keynote et les temps forts de l’année sur la RTS et les émissions à venir.

François Besençon, de Publisuisse, a présenté l’étude «Médias du futur 2020». La mobilité, la fragmentation des audiences sont les défis auxquels tous  les médias sont désormais confrontés. Le média télévision devrait voir sa consommation globale augmenter mais plus uniquement via un seul écran.

Une évolution que le consultant blogeur, Fred Cavazza, a résumé sous le terme de 4e écrans. “En 2020, la télévision sera une expérience immersive. Le défi sera de garder l’attention des téléspectateurs qui seront en contact avec leurs programmes via une multitude de plateformes et de supports.” Quel conséquence pour les producteurs de contenu audiovisuels  ? “Il leur faudra apprendre à faire des programmes plus cours et à les dupliquer en fonction des formats et types d’écrans.”

Quel impact pour les annonceurs ? “Ils vont devoir maîtriser le transmédia et construire des publicités plus personnalisées via des plateformes automatisées (RTB) impliquant un contrôle et une compréhension des données. ET la télévision est un outil très intéressant pour la qualification des comportements. Plus que jamais la question de la convergence Web-Tv est à l’ordre du jour.”

En guide d’intermède comique, Jean-Gabriel Cunéod, diacre de l’église de Chastavel (un des personnage de l’écurie 120 secondes) a présenté un “nouveau” support publicitaire : la bible. Entre encarts publicitaires et placement de produits, sa divine idée à séduit le parterre d’invités qui avaient bravés la grève des transports publics genevois. “Nous pensions qu’une partie des inscrits renoncerait à venir, a déclaré un des organisateurs, or nous nous avons rajouter des sièges. “

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé