Actualité

Nathalie Randin devient la nouvelle présidente du NIFFF

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) annonce le terme de la présidence de Jean Studer à l’issue de sa 19e édition (5 – 13 juillet) et après une collaboration de 6 années. L’ancien président de la Banque Nationale Suisse (BNS) quitte le festival pour rejoindre la présidence de la Banque Cantonale Neuchâteloise (BCN).

Sa succession sera assurée par la journaliste Nathalie Randin, ancienne correspondante parlementaire de la RTS. Cette dernière reprendra le flambeau pour accompagner la structure à l’aube de son 20e anniversaire et ce dès le 14 juillet, lendemain de la cérémonie de clôture du festival. Premier fait marquant de cette présidence à venir : la Charte pour la parité et l’inclusion dans les festivals de cinéma – une initiative de l’association SWAN Swiss Women’s Audiovisual Network – sera signée de la main de Nathalie Randin (future présidente du NIFFF), accompagnée de celle d’Anaïs Emery (directrice générale du NIFFF) ainsi que de Gabriel Baur, Laura Kaehr et Stéphane Mitchell (coprésidentes de SWAN) le 8 juillet prochain. Cette signature historique se fera en présence d’Annick Mahnert, marraine de l’événement. Consultante en acquisition, programmatrice de plusieurs festivals prestigieux, experte en développement, productrice et ancienne collaboratrice du NIFFF, Annick Mahnert est une référence de la scène émergente du cinéma fantastique.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer