Actualité

Ringier Axel Springer Suisse rachète le portail d’offres pour les PME «GRYPS»

Ringier Axel Springer Suisse SA renforce son secteur des services en rachetant GRYPS Offertenportal AG. Cet éditeur intègre ainsi la division B2B du Beobachter au sein de la nouvelle filiale et constitue une plate-forme de services numérique complète pour les PME suisses. Les 20 collaborateurs et collaboratrices de GRYPS sont repris.

Fondée en 2010, la plateforme GRYPS s’est spécialisée dans la diffusion de produits et services pour PME. Elle s’est bien implantée et compte plus de 45’000 clients. Sur gryps.ch, les PME obtiennent rapidement et simplement les offres souhaitées et bénéficient des conseils personnels de l’équipe d’experts sur le choix de produits et de prestataires, de l’achat d’une installation téléphonique au choix d’une agence marketing ou des prestations d’une société fiduciaire. A l’avenir, cette offre sera complétée et proposera encore davantage de contenus de service rédactionnels, de conseils approfondis et d’outils numériques afin de constituer une plate-forme de services complète pour les PME suisses.

Le lancement des nouvelles offres sur la plate-forme est prévu à partir de la mi-2022.

La nouvelle gouvernance
Les deux fondatrices GRYPS Priska Schoch et Gaby Stäheli restent à la direction de GRYPS en tant que co-CEO, désormais accompagnées de Maria De Bon en tant que Chief Operating Officer et d’Urs Gysling en tant que Chief Content Officer, jusque-là responsables pour le groupe Beobachter du développement de l’activité B2B. Priska Schoch s’engage au sein de la direction élargie de Ringier Axel Springer Suisse. Le siège de GRYPS AG demeure son site de Rapperswil.

«Nous avons trouvé en Ringier Axel Springer Suisse un partenaire idéal pour développer notre entreprise», se félicite quant à elle Priska Schoch, cofondatrice et co-CEO de GRYPS. «L’association de la diffusion d’offres à un contenu de service de grande qualité est unique et va nous permettre d’établir une plate-forme qui facilitera le quotidien des PME dans les secteurs les plus divers. La Suisse compte environ 500’000 petites et moyennes entreprises; je suis impatiente de poursuivre le développement de notre plate-forme et de collaborer avec nos nouvelles et nouveaux collègues.»

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé