Actualité

Salons B2B en ligne ou en présentiel ? La solution virtuelle du groupe Onlineprinters

Dès que les chiffres de la pandémie reculent, la vie revient dans les halls d’expositions européens. C’est donc le retour à la normale ? On le croire si l’on se réfère à l’ouverture aujourd’hui du salon Watch&Wonders à Genève. Mais revenir au présentiel est-ce un gage de réussite ? Le Salon de l’entreprise à Bulle a tenté ce retour. Or, si les exposants ont joué le jeu, il est clair que le public a été plus discret que pendant l’édition de 2019. Deux ans d’absence c’est bien long. Pour Beat Kunz, l’organisateur, la raison a plus à voir avec les habitudes qu’avec le rejet du modèle du salon professionnel. “Se déplacer demande des efforts, il faut se réhabituer.” Confiant, il continue à croire dans ce modèle et rappelle son prochain salon sur la cybersécurité (Swiss Cyber Security Days) les 6 et 7 avril à Fribourg.

Si le présentiel est de retour, que vont devenir les versions numériques des salons et événements ?
Roland Keppler, CEO d’Onlineprinters, en est convaincu : de nombreux organisateurs de salons vont, à l’avenir, conserver leurs concepts hybrides. Pour lui, « selon toute vraisemblance, nous n’en avons encore pas fini avec le covid, et la prochaine vague arrivera un jour ou l’autre. En outre, les formats numériques des salons et événements ont fait leurs preuves ». Afin d’accompagner cette évolution, l’équipe Marketing d’Onlineprinters a créé, en collaboration avec l’agence Clip de Düsseldorf, spécialisée dans l’organisation de salons professionnels, un environnement de salon virtuel, disponible en cinq langues et axé sur la vente et le recrutement. « Dès le début de la pandémie, nous avons pris conscience du fait que les salons virtuels sont une solution d’avenir offrant des bénéfices à long terme », rappelle Michael Schneider, Area Sales Manager chez Clip, qui poursuit : « Même si une rencontre en chair et en os reste irremplaçable, un stand de salon numérique peut être bien plus qu’une solution de secours. Un de ses principaux avantages est d’être disponible de façon illimitée, aussi bien dans le temps que dans l’espace, et d’offrir une grande diversité d’applications possibles. Le salon virtuel proposé par Onlineprinters est un très bel exemple de solution moderne et surtout tournée vers l’avenir, pour laquelle nous les félicitons ».

Visiter la production et jeter un œil dans les coulisses
Onlineprinters vend des imprimés en ligne à des clients dans 30 pays européens. Outre l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, les marchés principaux sont la France et l’Espagne. Les équipes de ventes dans ces pays peuvent utiliser le stand numérique pour échanger avec leurs clients en dehors des salons, réduisant ainsi leur empreinte carbone. « Le modèle économique de notre imprimerie est basé sur le numérique, notre ambition est donc aussi de jouer un rôle dans le monde numérique. Un aspect particulièrement intéressant pour nos clients, c’est que nous produisons sur notre propre parc de machines. Nos ateliers de production abritent de grandes innovations de fabricants de renom », indique Roland Keppler. De nombreux clients souhaitent ainsi avoir l’occasion de jeter un œil dans les coulisses de notre boutique en ligne. C’est pourquoi un circuit à travers le site de production a été créé pour l’environnement virtuel. Les cinq usines du site de production de Neustadt ont pour cela été photographiées en résolution 8K avec une caméra à 360 degrés.

Green Corner et work@
Sur le stand numérique, les visiteurs trouvent des données concernant l’entreprise, mais aussi des informations sur la protection de l’environnement et le développement durable. L’imprimerie en ligne y explique comment elle veille à ce que ses processus de production soient respectueux de l’environnement. Dans l’espace « work@ », les responsables du personnel peuvent communiquer à distance des indications sur l’entreprise à d’éventuels candidats. Ce monde virtuel peut également servir à la communication interne de l’entreprise, par exemple dans le cadre de l’intégration de nouveaux collaborateurs.

 

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter