Actualité

Sunrise va acquérir UPC Suisse pour CHF 6,3 milliards

Sunrise Communications Group AG («Sunrise») annonce aujourd’hui avoir signé un contrat contraignant d’acquisition d’UPC Suisse Sàrl («UPC Suisse»), une filiale appartenant intégralement à Liberty Global plc («Liberty Global»), pour une valeur d’entreprise de 6,3 milliards de CHF. Elle dispose d’un accès à 2,3 millions de foyers, sert 1,1 million de clients et compte 2,3 millions d’abonnés à ses services, dont 1,1 million d’abonnés vidéo, 0,7 million d’abonnés à Internet haut débit et [0,5] million d’abonnés à la téléphonie et 0,1 million d’abonnés mobile (au 31 décembre 2018). UPC Suisse possède un réseau câblé d’avenir à travers la Suisse avec un vaste backbone à fibres et d’importantes boucles locales résidentielles sur réseau HFC. Au terme de l’exercice clos le 31 décembre 2018, UPC Suisse avait généré un chiffre d’affaires de 1296 millions de CHF, un EBITDA ajusté de 637 millions après refacturations interentreprises et un OpFCF ajusté de 392 millions de CHF après refacturations interentreprises.
Une fois la transaction clôturée, l’entreprise combinée sera toujours appelée Sunrise, et restera cotée à la SIX Swiss Exchange. Sunrise est déterminée à devenir la meilleure entreprise suisse de télécommunications pour ses clients, ses collaborateurs et ses actionnaires en établissant de nouvelles références avec une infrastructure numérique de qualité supérieure, les produits les plus innovants et des services exceptionnels. L’objectif de la nouvelle entreprise est de gagner des parts de marché en se concentrant sur la qualité, l’innovation et les prix compétitifs. Le groupe combiné sera ainsi mieux placé pour stimuler la concurrence, avec des bénéfices directs pour l’ensemble de l’économie et des consommateurs suisses.

Faits marquants de la transaction

-Accès à 2,3 millions de foyers (environ 60 % de tous les foyers en Suisse) sur sa propre infrastructure de réseau fixe haut de gamme de la prochaine génération, avec une feuille de route claire à 1 Gbit/s visant à atteindre au fil du temps des débits allant jusqu’à 10 Gbit/s via des mises à niveau DOCSIS 3.1 et à améliorer l’expérience client, notamment dans les régions dans lesquelles la fibre n’est pas présente.

-Augmentation du nombre d’offres convergentes différenciées pour les clients B2C et B2B sur la base des offres TV avancées d’UPC Suisse, lesquelles s’accompagnent d’une expérience utilisateur enrichie et d’un contenu exclusif; exploitation de la meilleure présence de l’entreprise combinée dans le domaine du B2B.

-Création d’une valeur tangible à partir des synergies de coûts et de capex sur le marché, avec un rendement annualisé de 190 millions de CHF environ[2] à partir de la troisième année complète suivant la finalisation de la transaction, ce qui équivaut à une valeur actuelle nette («VAN») d’environ 2,4 milliards de CHF après la prise en compte des coûts d’intégration.

-Important potentiel de croissance supplémentaire grâce aux opportunités de ventes croisées et aux économies d’échelle, lesquelles donnent lieu à des synergies de revenus avec un rendement annualisé d’environ 45 millions de CHF à partir de la quatrième année complète suivant la finalisation, ce qui équivaut à une VAN avoisinant 0,4 milliard de CHF après la prise en compte des coûts d’intégration.

-Dans le cadre de la transaction, Sunrise fera l’acquisition de la dette en cours du groupe cible, laquelle s’élève à environ 3,6 milliards de CHF. Sunrise mettra également en place une émission de droits afin de lever environ 4,1 milliards de CHF dans l’objectif de financer le paiement résiduel en numéraire de 2,7 milliards de CHF environ (soumis à un mécanisme d’ajustement de clôture) et de rembourser environ 1,1 milliard de CHF correspondant à une partie de la dette de Sunrise; cela entraînera un multiple d’environ 3,0 x l’endettement net/EBITDA LTM, ou 2,7x ajusté des synergies des coûts de rendement5.

-La transaction reste soumise à l’obtention de l’autorisation réglementaire et à l’approbation de l’émission de droits lors d’une Assemblée générale extraordinaire («AGE») de Sunrise; l’autorisation règlementaire devrait être obtenue durant le 2e ou le 3e trimestre de 2019 et la clôture de la transaction devrait avoir lieu durant le second semestre de 2019.

Bénéfices de la transaction
Renforcement de la position de Sunrise en tant que premier concurrent convergé – UPC Suisse est un atout attractif et complémentaire, qui fournit Internet à haut débit et des contenus TV exclusifs. Qui plus est, elle possède un réseau de fibres de 17 500 km. L’association de Sunrise et d’UPC Suisse permettra de constituer un concurrent convergé sur le plan national pour tous les éléments de l’offre combinée 4P, y compris la fibre, le câble et le mobile de gros. La transaction renforcera encore la position de Sunrise en qualité de n° 2 dans les domaines du mobile, de la TV, du haut débit et des services vocaux sur réseau fixe avec 1,8 million de clients mobiles (part de 24 % environ), 1,2 million pour Internet (part de 30 % environ) et 1,4 million de clients TV (part de 31 % environ) (au 31 décembre 2018). La taille de la nouvelle entreprise permettra à Sunrise de continuer à stimuler l’innovation, à promouvoir les investissements dans de nouveaux services et à poursuivre la croissance en fournissant des offres innovantes à des prix compétitifs.

Garantie d’une infrastructure de qualité supérieure pour le réseau fixe de la prochaine génération – le réseau mobile 4G de Sunrise a été nommé à plusieurs reprises meilleur réseau de Suisse. L’entreprise a récemment acquis les fréquences de la bande de 3,5 MHz d’une grande importance dans le cadre de sa stratégie «5G for People». La transaction améliore encore la prochaine génération d’infrastructure de réseau fixe Sunrise en associant sa présence actuelle sur FTTH, pour une couverture de 30 % des foyers environ, et le réseau câblé avancé d’UPC Suisse, qui quant à lui couvre 60 % des foyers environ. Elle permettra également d’améliorer une feuille de route claire à des vitesses de 1 Gbit/s pour atteindre au fil du temps jusqu’à 10 Gbit/s via des mises à niveau DOCSIS 3.1 en offrant une expérience client de niveau supérieur. La capacité du réseau UPC Suisse est bien dimensionnée et peut gérer des vitesses et des volumes plus élevés moyennant des investissements supplémentaires limités qui ont été pris en compte. La nouvelle entreprise fournira à la Suisse une véritable infrastructure alternative de télécommunications entièrement intégrée.

Augmentation du nombre d’offres convergentes différenciées pour les clients B2C et B2B – EOS, la plateforme vidéo leader du secteur lancée par UPC Suisse en octobre 2018, propose une série de fonctionnalités de pointe, notamment une application TV de premier ordre, une box 4K, la commande vocale et des contenus différenciés (MySports, p. ex.), lesquelles viendront compléter la position établie de Sunrise dans le domaine de la TV. Les clients de Sunrise bénéficieront d’offres combinées améliorées et les clients d’UPC Suisse bénéficieront quant à eux d’offres de communication mobile améliorées, y compris le mobile sur Internet et autres. Parallèlement, l’activité B2B fixe d’UPC Suisse (n° 2 derrière Swisscom) permettra de faire progresser la croissance et de donner de l’envergure à la forte croissance des activités B2B Sunrise, avec la possibilité d’effectuer des ventes croisées de produits mobiles et fixes convergents et d’offrir une expérience client exceptionnelle sur toute la gamme de produits. Les deux organisations sont déterminées à mener l’expérience client à une dimension supérieure et à devenir leader de l’innovation numérique.

Création d’une valeur tangible grâce à des synergies de coûts et de capex – Sunrise prévoit de générer des économies sur le marché et des synergies de capex substantielles avec un rendement annualisé de 190 millions de CHF environ à partir de la troisième année suivant la finalisation de la transaction, ce qui équivaut à une VAN d’environ 2,4 milliards de CHF après la prise en compte des coûts d’intégration. Les économies de coûts et de capex sont soutenues par les coûts élevés dans le segment wholesale des deux entreprises, d’un côté les coûts MVNO pour UPC Suisse et les coûts d’accès au réseau fixe pour Sunrise. De plus, d’autres économies proviendront de l’intégration du réseau,, de la consolidation des opérations et du développement informatiques, de l’optimisation des achats et des activités combinées de marketing et de branding. La nouvelle entreprise investira davantage dans les ressources techniques étant donné que certaines des plateformes technologiques d’UPC Suisse siègent actuellement à l’étranger, ainsi que dans les services clients afin de répondre aux besoins de la clientèle élargie. La duplication des fonctions, principalement au niveau de la direction et des fonctions administratives, sera optimisée; l’impact sur le personnel de première ligne devrait être modéré au vu de la présence de magasins comparativement plus faible d’UPC Suisse. La nature de la transaction sur le marché devrait réduire considérablement les risques d’exécution liés à la mise en œuvre des synergies.

Un potentiel important pour la croissance – Sunrise bénéficie d’une opportunité exceptionnelle d’utiliser sa marque leader, son vaste réseau de distribution et son étendue pour améliorer la trajectoire négative actuelle d’UPC Suisse en réalisant des ventes croisées d’offres haut débit et TV aux clients actuels de Sunrise. Sunrise entend également être en mesure d’effectuer des ventes croisées de ses services mobiles aux clients d’UPC Suisse et d’offrir de nouveaux services en utilisant les produits et les réseaux des deux entreprises. Sunrise prévoit ainsi des synergies de revenus avec un rendement annualisé de 45 millions de CHF environ à partir de la quatrième année après la finalisation de la Transaction, ce qui équivaut à une VAN d’environ 0,4 milliard de CHF après la prise en compte des coûts d’intégration.

Transaction intéressante sur le plan financier – la Transaction valorise UPC Suisse avec un multiple de 8,0x l’EBITDA 2018 aj. et 10,9x l’OpFCF 2018 aj. après la prise en compte du coût du rendement et des synergies de capex de 190 millions de CHF environ, ainsi qu’un multiple de 9,9x l’EBITDA 2018 aj. d’un montant de 637 millions de CHF et 16,1x l’OpFCF 2018 aj. d’un montant de 392 millions de CHF avant la prise en compte de synergies (tous les chiffres tiennent compte des refacturations au sein du groupe). Ces chiffres sont positifs si on les compare aux récentes opérations de convergence européennes, qui plus lorsqu’on tient compte de la faiblesse des taux d’imposition et des taux d’intérêts en Suisse. À partir de la première année suivant sa finalisation, la Transaction a une incidence relutive sur le flux de trésorerie disponible par action de Sunrise, corrigé du coût du rendement, des synergies de capex et des coûts d’intégration. Il est attendu que les rendements de la transaction dépasse le coût moyen du capital de UPC Suisse à partir de la troisième année complète suivant la transaction.

 

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé