Actualité

Sur Digitec Galaxus, 30% des achats se font via le mobile

En Suisse, les achats en ligne migrent rapidement vers les dispositifs portables : de nos jours, le téléphone portable est utilisé pour plus d’un cinquième de tous les achats réalisés auprès du détaillant en ligne Digitec Galaxus. À titre comparatif: au début de l’année 2014, les clients de digitec et Galaxus effectuaient encore 99 achats en ligne sur 100 depuis un ordinateur de bureau ou portable. En y ajoutant les achats sur tablette, le shopping mobile représente maintenant plus de 30 % des achats en ligne.

Les consommateurs suisses utilisent bien plus souvent le smartphone pour la recherche et l’inspiration que pour les achats en ligne, que ce soit à bord du tramway, sur le canapé à la maison ou pendant la pause café en semaine. Actuellement, la part des smartphones utilisés pour l’ensemble des visites sur digitec et Galaxus (y compris les applications) représente plus d’un tiers. Si l’on inclut les tablettes, la part des visites mobiles dans les boutiques avoisine aujourd’hui près de 50 %.

Une personne sur quatre a déjà passé commande avec son téléphone portable
De nos jours, le shopping mobile n’est de loin plus uniquement l’apanage de quelques «gros utilisateurs » qui achètent très souvent sur Internet. Au contraire, ce mode de shopping s’est imposé à une grande partie de la population qui y voit une option complémentaire: depuis 2014, plus d’un quart des clients de Digitec Galaxus (26,6 %) ont commandé au moins une fois quelque chose par téléphone portable ou tablette. Au premier trimestre 2018, le taux était de 22,6 %. « Il s’agit ici d’un comportement de consommation généralisé»,
déclare Florian Teuteberg, CEO de Digitec Galaxus.

Il existe cependant des différences importantes en fonction de l’heure et des jours de la semaine: pendant les heures de travail suisses traditionnelles – soit de 8 h à 17 h –, l’ordinateur demeure l’instrument utilisé pour le e-shopping. Les données des trois premiers mois de l’année 2018 en sont un bon exemple (cf. graphique). Tôt le matin en revanche, les téléphones portables jouent un rôle tout aussi important que les ordinateurs. « Les Suisses effectuent des achats par le biais de leur téléphone portable, généralement au petit-déjeuner ou sur le chemin du travail », explique Florian Teuteberg. On remarque un autre pic du téléphone portable à la pause déjeuner. De même après le travail, les achats migrent à nouveau vers les appareils mobiles.

De plus, en semaine, l’ordinateur est clairement et presque toujours l’outil de prédilection pour des achats en ligne: la part des ordinateurs utilisés pour des achats du lundi au vendredi dépasse à peine 70 %. Le samedi, ce chiffre tombe à 62 % en moyenne, le dimanche, à un peu moins de 65 %, la part des téléphones portables le samedi et des tablettes le dimanche étant particulièrement élevée.

Les femmes et les Digital Natives sont souvent des acheteurs mobiles
Les différences de comportement d’utilisation entre les sexes et les tranches d’âges sont frappantes : les femmes font leurs achats en ligne avec leur téléphone portable environ 40 % plus souvent que les hommes, et 35 % plus souvent avec une tablette. En revanche, les hommes utilisent l’ordinateur pour effectuer des achats en ligne 15 % plus souvent. Pour ce qui est des visites, la différence entre les sexes est cependant à peine perceptible: les hommes se servent du portable presque aussi souvent que les femmes pour
s’informer des produits qu’ils désirent éventuellement acheter.
Les différences entre les sexes sont probablement liées à l’emploi : digitec et Galaxus enregistrent un nombre particulièrement élevé d’achats pendant les heures de travail habituelles. Et selon l’Office fédéral de la statistique, les hommes en Suisse ont, avec 20%, plus souvent accès à un ordinateur.

Question âge, il devient évident que les clients de moins de 35 ans visitent digitec et Galaxus plus souvent avec leur téléphone portable qu’avec leur ordinateur. En règle générale, plus un acheteur en ligne est âgé, plus il est susceptible d’utiliser l’ordinateur pour ses visites et ses achats. Il en va de même pour les tablettes : aujourd’hui, dans un cas sur six, les personnes de plus de 55 ans adoptent ce genre d’appareil pour se rendre sur une boutique en ligne.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter