Actualité

Swiss Cinéma en 2020 : les chiffres d’une année “horribilis”

Le 125e anniversaire de Swiss Cinéma sera à marquer d’une pierre blanche puisqu’il a eu lieu en 2020, une année très difficile pour la branche. La réouverture des cinémas et le redémarrage des projections ont eu lieu le 6.6.2020 avec d’importantes conditions à respecter et des restrictions sévères (mesures d’hygiène, plan de protection, distance minimale de 2 mètres, au maxi- mum 300 personnes dans une salle, au moins 1 siège libre à droite et à gauche des spectateurs ou des groupes de spectateurs, traçage des contacts etc.).

D’autres pays ont également dû mettre la vie publique à l’arrêt et fermer les cinémas. En conséquence, les films en provenance des marchés importants pour la Suisse, tels que la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou les Etats-Unis, n’étaient plus disponibles. Les dates de sortie de nombreux films potentiellement forts ont été reportées, dans certains cas à l’année suivante, ou alors les films ont été lancés directement sur des plateformes de streaming et étaient absents des salles de cinéma.

Peu de temps après la réouverture, les chiffres hebdomadaires étaient en baisse de l’ordre de 80 % par rapport à l’année précédente. C’était le résultat d’une crainte vis-à-vis des manifestations dans des salles fermées et d’un programme certes varié, mais peu attrayant, dans les salles de cinémas. Seuls trois films lancés au second semestre ont réussi à dépasser les 50’000 entrées (« Tenet » 207’499, « Scoob! » 73’486, « After We Collided » 57’357). Pour la même période en 2019, 25 films ont réussi à le faire.

En automne, le nombre de cas ayant de nouveau augmenté, les restrictions relatives à l’organisation d’événements ont été massivement renforcées. Le nombre de spectateurs par représentation a été ramené à 50, voire à 30 dans certains cantons, ce qui ne permettait guère d’assurer la couverture des coûts d’exploitation des salles de cinéma. A la mi-novembre, 55 % ou 336 salles de cinémas étaient à nouveau fermées, sur instruction cantonale ou sur une base volontaire. A partir du 12 décembre 2020, toutes les manifestations publiques sont à nouveau interdites dans toute la Suisse et tous les cinémas sont également fermés. Au niveau nationale, tous les cinémas suisses sont restés fermés pendant 101 jours. Dans certains cantons, les fermetures ont duré encore plus longtemps. Par exemple en Valais, 152 jours, ou dans le canton de Berne, 145 jours.

Les chiffres pour 2020
8,36 millions de billets vendus en moins par rapport à l’année précédente et 129 millions de francs suisses de recettes en moins, soit une baisse de 65 %. En raison des heures de fermeture partiellement inégales des cinémas au cours de l’année, la baisse varie d’une région linguistique à l’autre. En Suisse alémanique, la baisse est de 62,5 %, en Suisse romande de 70,4 % et en Suisse italienne de près de 72 %.
Les distributeurs et exploitants de salles dans d’autres pays n’ont pas été mieux lotis. Les Etats-Unis, qui ont été parmi les plus durement frappés par la pandémie, sont sans doute les plus touchés. Les revenus sont passés de 11,31 milliards de dollars en 2019 à un peu moins de 2 milliards de dollars, soit une baisse de 81 %. Au Royaume-Uni, la baisse a été de 76 %. En Italie et en Espagne le recul est de respectivement 72 %, en France de 70 % et en Allemagne de 69 %.

 

 

TOP 30 FILMS EN 2020

TOP 30 FILMS EN SUISSE ALEMANIQUE ET ROMANDE

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter