Actualité

Swissprinters se concentre sur l’impression industrielle et envisage la fermeture de sites

Compte tenu de l’évolution enregistrée sur le marché des produits imprimés et du rendement des entreprises du groupe qui continue à être négatif, Swissprinters AG envisage la fermeture des sites de production de Zurich et St-Gall. Parallèlement, l’entreprise s’oriente résolument sur l’impression industrielle tout en se concentrant sur la production rotative offset à Zofingue.

Concernant le site de Zurich qui compte 74 collaboratrices et collaborateurs, il est prévu de remettre les activités commerciales, ainsi que des collaboratrices et collaborateurs, à une entreprise renommée de l’industrie graphique; concernant le site de St-Gall, avec 173 collaboratrices et collaborateurs, une fermeture est envisagée. Swissprinters pense abandonner la production à Zurich et St-Gall d’ici au 30 juin 2012 au plus tard. Le secteur d’activité Eidenbenz Kalender sera probablement repris le 1er janvier 2012 par la société Calendaria AG. Il est prévu d’adapter l’ensemble de l’organisation à la future orientation et taille de l’entreprise, à savoir le management, le secteur prépresse et la vente en Suisse alémanique. Le site suisse romand de Lausanne poursuivra ses activités de manière inchangée. Les éventuelles mesures seront prises sous réserve des obligations légales mais dans tous les cas moyennant le respect des règles du partenariat social.

Le motif du redimensionnement envisagé résulte de la diminution continuelle du volume dans le secteur de l’impression ainsi que des marges bénéficiaires révisées à la baisse dans le domaine des petits et moyens tirages. Par ailleurs, la fermeté du franc qui persiste et la délocalisation de mandats d’impression dans les pays européens rendent la situation encore plus difficile. «Même des économies de coûts conséquentes ne sauraient influencer durablement l’évolution négative du résultat. Nous ne pourrons éviter, dans un proche avenir, de prendre des mesures plus drastiques» a souligné Alfred Wälti, président de la direction générale de Swissprinters AG. «Nous sommes confrontés à une décision dont les conséquences seront graves. Quand bien même, nous pensons qu’une orientation systématique sur les grands volumes rentables, avec des prestations de service en amont et en aval de l’impression, renferme du potentiel pour l’avenir de l’entreprise», précise encore Martin Werfeli, président du conseil d’administration.

Le groupe Swissprinters est né en 2005 du regroupement de toutes les imprimeries n’ayant aucun rapport avec les journaux, à savoir Ringier AG et le groupe NZZ. En 2006, le groupe suisse romand de presse est venu élargir le cercle d’actionnaires. Le site de Zurich est spécialisé dans les procédés offset à feuilles et l’impression numérique. Il occupe une position prédominante sur le marché de la réalisation de rapports annuels.
Le site de St-Gall imprime des magazines, catalogues et brochures selon le procédé offset rotatives et offset à feuilles. Vous trouverez sous la rubrique médias de notre site Internet www.swissprinters.ch de plus amples informations et quelques photos, l’histoire de l’entreprise et ses différents secteurs.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter