Actualité

Swissquote mise sur l’intelligence artificielle pour appréhender les élections allemandes

À l’approche des élections en Allemagne, les investisseurs peuvent compter sur les avancées de l’intelligence artificielle pour prendre leurs décisions au cours d’une période à plus forte volatilité. Swissquote avec l’appui du Social Media Lab de l’EPFL, lance le #DE30 Social Sentiment Index. L’indicateur permet de prendre le pouls du marché allemand en agrégeant et en analysant les opinions formulées par les investisseurs et traders au sujet du DAX, l’indice allemand des 30 plus grandes capitalisations boursières.

En scannant la toile, un algorithme identifie les opinions optimistes et pessimistes des investisseurs sur la Bourse de Francfort et sur ses titres principaux. L’interprétation se base sur le Traitement Automatique du Langage Naturel (TALN ou NLP en anglais), complétée par une analyse de graphe qui permet de comprendre les corrélations entre les échanges social media, afin de saisir le contexte dans lequel une opinion est exprimée.

A partir de ces données, la solution parvient à déterminer en temps réel si les perspectives sont plutôt positives ou négatives, autrement dit si le sentiment de marché est plutôt dans une perspective haussière ou baissière. A disposition des investisseurs, ces informations leur permettent d’adapter leurs positions sur les marchés actions et devises.

Par ailleurs, les élections allemandes ont inspiré les analystes de Swissquote, qui ont créé pour l’occasion un panier d’actions sur la plateforme Themes Trading. Y figurent les titres susceptibles de profiter des positions politiques pro-européennes et pro-entreprises des deux partis favoris : la CDU d’Angela Merkel et le SPD de Martin Schulz.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer