Actualité

The Ark a soutenu 78 projets d’innovation en 2016

Durant l’année 2016, la Fondation The Ark a soutenu 78 projets d’innovation au sein de l’économie valaisanne. Une majeure partie d’entre eux ont fait appel à des composantes digitales. Ces savoir-faire de The Ark, développés depuis plusieurs années maintenant, font de la fondation un interlocuteur de premier rang et surtout un acteur de la digitalisation de l’économie en Valais. La digitalisation est l’une des voies qui permettent à The Ark de poursuivre sa mission de construire le Valais technologique et industriel de demain. Tels sont les principaux enseignements du rapport d’activités 2016, qui vient d’être publié.

85% des moyens de la Fondation (5,6 millions de francs) ont été investis dans ces projets locaux, qui permettent de diversifier l’économie valaisanne et d’y amener de la plus-value. Le rapport d’activités 2016, édité sous un nouveau format et avec un nouveau look, donne un aperçu de sept projets concrets développés en partenariat avec des PME, des start-up et/ou des instituts de recherche.

Plateforme de conditionnement unique en Suisse
L’année 2016 a également été marquée par l’inauguration du BioArk de Viège, un nouveau bâtiment dédié aux biotechnologies et bâti à proximité immédiate du site chimique. Celui-ci porte à six le nombre de sites The Ark, répartis dans tout le canton. Ces sites offrent des possibilités de synergies entre les industries, PME, start-up et instituts de recherche. Ils incarnent la partie visible du soutien cantonal aux communes. La plateforme de conditionnement de médicaments – unique en Suisse et exploitée par l’entreprise swissfillon – fait ainsi par exemple la fierté du BioArk de Viège et est désormais pleinement active.

Au niveau du digital, des projets spécifiques sont régulièrement développés avec les PME valaisannes. Des initiatives concrètes en faveur de la santé digitale (Swiss Digital Health) et de la e-energy (comme le projet de l’avion de voltige H55) sont aussi sur les rails. Ces efforts de diversification et d’innovation de l’économie valaisanne, menés par The Ark et ses partenaires, devront se poursuivre ces prochaines années pour que les investissements consentis portent leurs fruits. Ce travail est une tâche de longue haleine, que The Ark compte bien poursuivre ces prochaines années

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer