Actualité

Tout l’immobilier se réinvente avec Etienne Etienne

Au terme d’un pitch réunissant 4 agences, EtienneEtienne a remporté la refonte graphique du journal et la réalisation des prochains numéros.

Récemment racheté par immobilier.ch, le journal Tout l’immobilier a souhaité accompagner le renouvellement de ses équipes et la nomination à la tête de la rédaction de Serge Guertchakoff, jusqu’à lors rédacteur en chef du magazine Bilan, par une maquette et un positionnement renouvelés.

La Une sous forme de manchette
Comme aime le rappeler Etienne Francey, le fondateur de l’agence qui a piloté la refonte graphique du titre, la couverture est en effet la page clé d’un titre. Aussi pour cette nouvelle mouture, l’équipe créative s’est inspirée des codes de la presse quotidienne. A savoir, la multiplication des entrées, sur plusieurs niveaux, pour donner envie d’ouvrir le journal et renvoyer à l’intérieur.
L’habillage a également été refait avec le redesign du logo Tout l’immobilier sur 2 lignes afin de renforcer l’impact de la marque dans un esprit journalistique et qualititatif (écriture à empattements) et l’intégration de la mention « hebdo » pour accentuer la dimension magazine.

L’équation a été ensuite de trouver un juste équilibre entre journal gratuit et magazine, avec une mise en page valorisant le rédactionnel, afin de refléter la montée en gamme du titre. Parmi les solutions apportées, un traitement différent du rédactionnel et de la publicité (le noir pour le contenu typographique/la quadri pour la pub et les photos) a notamment permis d’obtenir des pages intérieures plus claires et plus qualitatives.

De nombreux autres ajustements ont également été adoptés pour tendre vers plus d’élégance: regroupement des publicités en bas et sur les côtés, colonnes de largeurs différentes, remplacement des encadrés par des filets/drapeaux, intégration de puits blancs permettant une plus grande respiration entre les articles…

Une équipe dédiée au sein de l’agence
Pour faire face à ce nouveau défi, l’agence a mis en place une organisation interne spécifique avec un team dédié (2 graphistes, un directeur artistique et un chef de projet), et a créé un outil collaboratif permettant de construire simplement le chemin de fer de chaque numéro et de faciliter le partage des contenus avec l’équipe du journal.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé