Actualité

TV-Streaming-Report 2023 : la consommation par internet dépasse celle via le câble

Que nous apprend le rapport TV-Streaming-Report 2023 réalisé par l’institut Kantar sur mandat de Zattoo ? Qu’ont répondu les 810 internautes suisses âgés de 16 à 69 ans qui ont été interrogés. En tout premier lieu que l’inflation et la crise économique jouent en faveur du streaming, contrairement à ce qu’on aurait pu anticiper. Autre tendance confirmée en 2023. L’utilisation de la télévision en direct continue de devancer de loin l’utilisation de la vidéo à la demande.

La télévision sur Internet poursuit sa croissance tandis que la télévision par câble perd nettement du terrain
De plus en plus de personnes utilisent Internet comme canal pour regarder leurs programmes télévisés. Cette tendance se poursuit en 2023. Parmi les internautes suisses, 67 % le font déjà. On entend par le terme Internet à la fois les offres IPTV et les applications de streaming TV. Cela représente 6 points de plus que l’année précédente. C’est surtout en Suisse alémanique qu’Internet gagne nettement du terrain, avec 10 points de plus. 69 % des internautes y utilisent déjà ce mode de réception pour regarder leurs programmes télévisés. Pour la troisième année consécutive, Internet dépasse ainsi la télévision par câble et reste le mode de réception le plus utilisé parmi les internautes suisses. Cette année, la télévision par câble n’atteint que 35 %, soit une perte de 5 points par rapport à l’année précédente.

La télévision en direct reste plus populaire que la vidéo à la demande
42 % des personnes interrogées regardent la télévision en direct sur Internet. Ainsi, en 2023, après une forte croissance pendant la pandémie de COVID, elle se maintient pour la première fois au niveau de l’année précédente. La télévision en direct est néanmoins l’une des offres d’images animées les plus populaires parmi les internautes suisses. Seul YouTube, avec 59 % d’utilisateur·trice·s, peut se targuer d’en compter davantage. En ce qui concerne les régions, on constate que la télévision en direct est encore plus utilisée en Suisse romande (56 %) que YouTube (52 %). Avec 21 %, les médiathèques des chaînes se situent également au niveau de l’année précédente, tout comme la vidéo à la demande avec 25 %. Dans ce dernier cas, Disney+ continue de nettement progresser. Déjà 39 % des utilisateurs et utilisatrices de vidéo à la demande regardent le contenu du service américain, qui croît ainsi de 12 points supplémentaires. Netflix se maintient toujours à la première place avec 81 %.

Les offres de streaming TV sont de nouveau plus utilisées sur mobile
En 2023, l’utilisation mobile des offres de streaming TV augmente à nouveau. Près de la moitié des personnes interrogées (47 %) utilisent leur smartphone pour regarder la télévision sur Internet. Cela représente 7 points de progression par rapport à 2022. Les tablettes sont de nouveau plus utilisées et gagnent 4 points pour atteindre 31 %. Après une forte croissance ces dernières années, les téléviseurs intelligents (Smart TV) restent en 2023 au niveau de l’année précédente. Pourtant, avec 49 %, ils sont l’appareil le plus utilisé pour les offres de streaming TV. En revanche, les ordinateurs portables et les PC perdent 4 points et atteignent 42 % cette année.

La crainte d’une inflation élevée a moins d’impact que prévu sur les abonnements de streaming
En raison de la situation économique incertaine, de nombreux·ses spécialistes pensaient jusqu’à présent que cela aurait un impact négatif sur le budget média des ménages. Ainsi, en 2022, dans une étude de KPMG* réalisée aux États-Unis, environ 80 % des consommateur·trcie·s ayant souscrit un abonnement de streaming ont indiqué que l’inflation avait un impact sur leur budget en général ou sur leur abonnement en particulier. Une étude menée par Recurly** en Allemagne en 2022 a également montré que 84 % des consommateur·trice·s allemand·e·s qui utilisent un ou plusieurs services d’abonnement sont préoccupé·e·s par les effets de l’inflation. Le présent rapport sur le streaming TV conclut qu’en Suisse, environ un·e internaute sur huit (13 %) a déjà résilié un abonnement de streaming en raison de la situation économique. Le rapport montre également que, compte tenu de l’inflation, 11 % sont passés à des offres de streaming moins chères et 6 % à des offres gratuites.

« Le fossé entre la télévision sur Internet et la télévision par câble ne cesse de se creuser. Là où la télévision par câble a considérablement perdu du terrain ces dernières années, la télévision sur Internet a connu une croissance significative », explique Jörg Meyer, Chief Commercial Officer chez Zattoo. « Parce que les avantages de la télévision sur Internet sont convaincants : la possibilité de regarder du contenu en direct et en différé partout où on accède à une connexion Internet, même en déplacement et en voyage. Comparée à l’Allemagne et à l’Autriche, la télévision sur Internet montre une fois de plus le rôle de pionnier de la Suisse. »

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter