Actualité

Un jardin digital au coeur de Genève

Pour sa 21e édition, du 6 au 14 novembre, le Geneva International Film Festival Tous Écrans mettra à disposition du public un nouvel espace dans la cour extérieure de la Maison Communale de Plainpalais. Abrité sous un dôme géodésique de 12m de diamètre, le Jardin digital sera le centre névralgique et l’une des grandes nouveautés de cette édition 2015 ! En son sein, les festivaliers pourront participer à des expériences immersives, créatives et sensorielles inédites. Afin de cultiver ce Jardin digital, le Festival lance un appel au financement participatif.

Le Jardin digital sera à la fois un espace de projection en immersion 3D, le réceptacle d’activités diverses et un lieu de rencontre pour s’extraire de la grisaille du mois de novembre. Au travers de sa programmation, élaborée en collaboration avec l’artiste numérique François Moncarey, ce lieu éphémère mettra en lumière les prouesses et les innovations technologiques du moment. Conçues pour s’adapter aux courbes de la sphère géodésique, les oeuvres, tantôt architecturales, tantôt abstraites ou psychédéliques, plongeront les festivaliers dans différents univers
immersifs, oniriques, futuristes et ludiques… D’une capacité d’accueil de 200 personnes, le Jardin digital sera un passage incontournable de cette édition. Les festivaliers pourront notamment y créer leur propre film en stop-motion à visionner à 360°, entre amis comme en famille ; s’ouvrir à des horizons cosmiques lors de séances de yoga interstellaire ; se faire masser par des ondes sonores ; ou encore se mouvoir sur le dancefloor d’une silent party, où chacun, muni d’un casque audio, choisira son tempo pour entrer dans la danse collective de la singularité… Le Geneva International Film Festival Tous Écrans a confié la réalisation de ce projet unique à mySquare (François Moncarey et Ramona Altschul) et à leur dôme ARK.

Ensemble, cultivons le Jardin digital
Pour soutenir ce projet ambitieux, le Geneva International Film Festival Tous Écrans lance un appel à la générosité du public via la plateforme de crowfunding, We Make It *. Contribuer au Jardin digital, c’est participer à la diversité de l’offre culturelle romande et s’engager activement dans le développement d’une manifestation dynamique et innovante. Les contributeurs auront la possibilité de voir leur nom apparaître sur le Digital Wall of Fame, dans la boucle des programmes du Jardin digital tout au long du Festival. Les plus généreux d’entre eux bénéficieront
de projections privées, de Pass VIP ou encore d’une présentation du Jardin digital par ses créateurs.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter