Actualité

Vifs débats sur le service public au Conseil National

Après deux heures trente d’âpres débats, la droite -UDC, une majorité de PLR et les Verts libéraux – a échoué à confier plus de compétences au Parlement dans l’octroi de la concession à la SSR. Une motion qui a été rejetée par 99 voix contre 87 et 4 abstentions.

Le point de vue de la droite
D’un côté le camp bourgeois a critiqué la “toute-puissance” de la SSR et à demandé à ce que cette entité ne soit pas considérée comme une “vache sacrée”. Et de revendiquer le principe de subsidiarité afin qu’un marché privé puisse voir le jour dans notre pays. Un thème cher à l’UDC zurichoise Natalie Rickli, également Partner Relation chez Goldbach Media. D’autres parlementaires de droite se sont interrogés sur l’étendue du mandat de prestation.

Le point de vue de la gauche
Autre discours à gauche et au centre où l’on a mis en avant l’importance d’un service public pour le soutien de la culture suisse et de la cohésion nationale. Et de reconnaître que la situation de la SSR était très différente dans les trois régions linguistiques du pays.

L’avis de la Conseillère fédérale
Doris Leuthard, Conseillère fédérale en charge du DETEC, a demandé à ce que l’on ne voit pas ce débat dans une logique purement marchande. “Il faut un média public fort, faute de quoi il y aura un appauvrissement démocratique.”

 

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close