Actualité

Bon à Savoir : Lectorat en hausse et services renforcés

Le lectorat de Bon à Savoir est fidèle. Avec 413’000 lecteurs (REMP 2016-2, +14% en un an), le magazine mensuel des consommateurs romands continue de séduire grâce à une offre complète alliant informations (enquêtes fouillées, tests produits, comparatifs, conseils pratiques) et services (permanence juridique, calculateurs, lettres-type, applications mobiles,…).

Loin de se reposer sur ses lauriers, Bon à Savoir va poursuivre ses développements multimédia et intensifier son offre de services avec, toujours en ligne de mire, les besoins des consommateurs. Après le lancement de la plateforme de réclamations Plaintes.ch (septembre 2015), l’intégration du magazine Tout Compte Fait et la refonte du site web (septembre 2016), «Mon testament» vient étoffer la large palette des outils online déjà existants.

Les successions, faut-il le rappeler, sont l’un des rares domaines du droit auquel nul ne peut échapper. Prévoir de son vivant ce que ses héritiers recevront le moment venu peut leur éviter bien des soucis. Néanmoins, l’exercice reste délicat car il faut le réaliser dans les règles de l’art et en respectant la loi. Comme son nom l’indique, le programme exclusif «Mon testament» permet de rédiger ses dernières volontés simplement et efficacement. Après avoir fait un point personnalisé sur sa situation familiale (qui hérite de quoi, sans et avec testament), le testateur est guidé, pas à pas, de la répartition de ses biens à la rédaction finale du testament. Il ne lui reste plus qu’à le recopier à la main (obligation légale) et le déposer où de droit.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé