Articles

Buxum : Des jeunes qui en veulent

Ils créent leur agence web à la sortie de leurs études et, voici un an, ils reprennent l’agence Buxum. Un défi qui ne fait pas peur au trio fondateur. Chapeau !

Dans une vie professionnelle, l’élément chance compte souvent autant que la bonne formation. C’est par l’intermédiaire d’une connaissance que Jérémie Burgdorfer (Managing Director), Vincent Mani (Account Director) et Guillaume Pegoraro (DC) ont rencontré Peter Zehetbauer, le directeur fondateur de l’agence Buxum. A cette époque, ces ex-Polycomiens (10e volée) avaient ouvert, à la sortie de leur formation, l’agence web Well Com qui réalisait essentiellement des sites et des banners. Buxum, une agence plus classique, était alors à la recherche d’un prestataire digital. « Au fur et à mesure des mandats, explique Vincent Mani, notre collaboration est devenue réalité. »

Tout aurait pu en rester à cette relation de prestataires sans cette l’envie de Peter Zehetbauer, après avoir passé dix ans à la tête d’une agence, d’être moins lié à l’opérationnel et de redevenir un consultant marketing. Un choix qui devait passer par la vente de Buxum. Le trio est sollicité pour la reprise de l’agence et, contrairement à toute attente, cette décision tombe au bon moment. En effet, chez Well Com, les trois jeunes gens se rendent compte qu’il est temps d’étoffer l’offre de leurs prestations s’ils veulent garder leurs clients.

« La transaction a été conclue le 4 novembre 2013. Trouver un accord financier n’a pas été trop difficile car nous souhaitions tous que la marque Buxum persiste. Preuve de notre bonne entente, Peter Zehetbauer continue à collaborer ponctuellement sur certains mandats. » Restait à régler l’intendance. Fallait-il rapatrier les équipes à Genève, ou partir pour Terre Sainte au risque de perdre des mandats publics ? Au final, c’est l’équipe de Well Com (5 collaborateurs) qui s’est déplacée dans le canton de Vaud et a rejoint les 8 personnes déjà en place à Founex.

Un an après
A l’approche du premier anniversaire, le bilan est positif. Après avoir hésité à garder les deux entités, ils ont finalement fait le choix de travailler sous la marque Buxum. « C’est plus clair pour nos clients. Désormais, nous sommes une agence à 360o qui peut proposer de la stratégie et de la réalisation média off et online. »

Le nouveau site de l’agence l’atteste, le portefeuille client comprend de belles marques : Naville, Migros, CFF, Sothys, Baume & Mercier, etc. « Les mandats en cours ont été renouvelés et nous en avons gagné de nouveaux. C’est un bon début, même si nous sommes conscients que rien n’est jamais acquis dans nos métiers. Nous avons eu beaucoup de chance, car démarrer pour des jeunes n’est jamais facile. » Aide-toi, et le ciel t’aidera.

 

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter