Actualité

Buxum fait décoller Catch a Car

Pour développer la notoriété du premier et du seul car sharing en libre-service de Suisse, Buxum a permis à Catch a Car de s’envoyer en l’air dans le ciel de Genève. Avec ses 250 véhicules disponibles à Genève, mais aussi à Bâle, Catch a Car s’impose comme la seule offre de car sharing en libre-service en Suisse. Grâce à une campagne de guérilla urbaine et un happening planant, Buxum a permis à la marque de faire la promotion de son service dans la ville du bout du lac.

Nuits blanches et ballons de baudruche
Dans la nuit du 26 au 27 août dernier, 2500 ballons biodégradables estampillés Catch a Car et dévoilant le hashtag #GEroulelespritleger ont envahi Genève. Accrochés avec un flyer sur les véhicules garés dans 7 quartiers du centre pendant la nuit, ils donnaient rendez-vous aux Genevois dès le lendemain, 17 heures, à la Terrasse des Lavandières pour un afterwork mystérieux.

Cette opération a été préparée pendant plusieurs semaines. 19 personnes ont été nécessaires pour gonfler et accrocher les ballons floqués et les flyers réalisés pour l’occasion par Buxum, en partenariat avec Catch a Car.

  

Une voiture volante pour faire décoller une marque
L’opération s’est soldée par une nuit blanche pour les membres de l’équipe. Et pourtant, personne n’a explosé en plein vol ! Le lendemain, à l’occasion de l’afterwork qui constituait le point d’orgue de l’opération de guérilla urbaine, l’ensemble de l’équipe était sur le tarmac. C’est là, à La Barje, que Buxum a fait décoller une voiture Catch a Car. Le happening a surpris les Genevois, venus nombreux témoigner leur intérêt pour le car sharing.

Le modèle eco-up de chez Volkswagen, reprenant le slogan « Roulez l’esprit léger », est parvenu à s’envoler, supporté par une centaine de
ballons gonflés à l’hélium. De quoi donner à la marque l’envie de voir plus haut.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter