Actualité

Convention de travail UPC : accord entre UPC et syndicom

UPC, les représentants du personnel ainsi que syndicom se félicitent de la mise en œuvre, dès le 1er janvier 2017, d’une convention collective de travail pour les collaborateurs suisses de l’entreprise. Avec cet accord, UPC renforce les droits de ses employés et réaffirme son attachement au partenariat social.

La direction de UPC a mené au cours des derniers mois des négociations avec syndicom, le syndicat des médias et de la communication, en vue de la conclusion d’une convention collective de travail (CCT) pour l’entreprise. Ces négociations ont abouti à un accord qui garantit des conditions de travail modernes et équitables à l’ensemble des salariés. Un sondage a auparavant été mené auprès des collaborateurs, ce qui a mené à un résultat positif et donc à la signature de la convention.

Des améliorations significatives pour les collaborateurs
La CCT entrera en vigueur au 1er janvier 2017. Bien que les conditions contractuelles actuellement en vigueur chez UPC soient attractives, par exemple en matière de congé ou de temps de travail, cet accord permet de pérenniser les acquis tout en apportant des améliorations substantielles. En effet, avec cette nouvelle CCT, la participation des employés aux processus de décision est garantie. En outre, le congé maternité est prolongé de trois semaines et le congé paternité est doublé pour passer à dix jours. Un salaire annuel minimum est également introduit. Eric Tveter, CEO de UPC : « Je me félicite de cet accord qui est le fruit d’un travail important entre les partenaires sociaux et UPC. Ce résultat concrétise plusieurs années de collaboration étroite et fructueuse et marque notre attachement au partenariat social ».

Un signal fort
Par la conclusion d’une CCT avec UPC, syndicom renforce sa position faîtière dans la branche des ICT en Suisse. « La CCT signée avec UPC est le résultat d’une collaboration de longue date entre syndicom d’une part et les représentants des employés et la direction de UPC de l’autre, se réjouit Giorgio Pardini, responsable du secteur ICT chez syndicom. « syndicom, le syndicat des médias et de la communication, est convaincu que la CCT signée avec UPC enverra un signal positif envers d’autres entreprises de la branche. »

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé