Actualité

Créativité : Microcity et Celestial lancent les bières “PME” et “Startup” pour soutenir l’économie

Afin de permettre aux neuchâtelois de soutenir leur tissu économique, Microcity SA lance une action de commercialisation d’une bière locale, en collaboration avec la brasserie artisanale Celestial. Le bénéfice de la vente sera entièrement investi dans un fonds de soutien à l’innovation destiné aux PME, startups et entrepreneurs neuchâtelois.

La crise du COVID-19 ne doit pas avoir raison de la capacité d’innovation des entreprises. Microcity SA met ainsi sur le marché un produit dont la consommation ne semble pas tarir à l’heure du confinement. Deux versions aux noms évocateurs des entreprises qui font la force du tissu économique sont proposées sur le nouveau shop en ligne www.microcity-innovation.myshopify.com :
■ « Ma PME », une bière de soif pour soutenir la créativité des PME
■ « Ma Startup », une bière de caractère pour soutenir la force d’entreprendre des startups

Afin de préserver la santé des clients, les commandes se font exclusivement en ligne et les produits sont livrés à domicile. Le prix des produits est majoré, soit CHF 6.50.- l’unité (frais de livraison inclus), pour une commande de minimum 12 bières.

Cette action a pu voir le jour grâce à la collaboration avec la brasserie Celestial à Marin, qui a fait preuve de réactivité et a soutenu de façon agile l’initiative lancée par Microcity SA. Les neuchâtelois sont invités à soutenir les entreprises neuchâteloises à travers un produit local, en alimentant par leur consommation un fonds de soutien local. L’initiative veut ainsi véhiculer un message fort : une crise est aussi une opportunité pour innover !

Selon la direction de Microcity, si chaque neuchâtelois contribue à cette action en achetant une bière, les fonds récoltés pourront avoir un impact déterminant sur plusieurs projets d’innovation qui contribueront à redynamiser l’économie. Elle invite ainsi les nombreux salariés, qui continuent de travailler à domicile et bénéficient d’une garantie de leur revenu, à se saisir de cette occasion pour convertir leur temps de trajet habituel en un apéritif à la santé des entreprises neuchâteloises.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé