Actualité

Daniel Pillard, directeur Ringier Axel Springer Suisse romande, prend sa retraite

Directeur de Ringier Axel Springer Suisse romande, Daniel Pillard prend sa retraite à fin avril 2020 après une longue activité chez Ringier, puis Ringier Axel Springer Suisse (RASCH). Dans ce contexte, RASCH Romandie crée au 1er mai 2020 une direction locale qui rapportera directement au CEO Alexander Theobald.

Après 34 années au service de Ringier puis de RASCH, Daniel Pillard mettra fin à ses activités le 30 avril 2020 pour prendre sa retraite à l’âge habituel de 65 ans. Daniel Pillard aura été directeur de Ringier Axel Springer Suisse pour la Romandie depuis janvier 2016. Il a entamé sa carrière chez Ringier en 1983, où il a notamment travaillé comme journaliste, occupant entre autres les fonctions de rédacteur en chef de L’illustré, de Dimanche.ch et de rédacteur en chef adjoint de L’Hebdo. Depuis 2003 et jusqu’à fin 2015, il assumait déjà la direction de Ringier Romandie. Par ailleurs, de 2007 à 2008, il fut directeur de Ringier Suisse et membre de la direction du Groupe Ringier.

Comité de direction romand
Dans le cadre de ce changement, une direction locale est créée à Lausanne au 1er mai 2020, qui rapportera directement à Alexander Theobald, CEO de Ringier Axel Springer Suisse SA. Ce Comité de direction local est composé de Gaël Hurlimann (rédacteur en chef web, Le Temps), Michel Jeanneret (rédacteur en chef L’illustré), Madiha Favre (directrice marketing Romandie) et Olivier Schwarz (directeur financier Romandie).

Chacun dans son domaine, le marketing à Lausanne continue de rapporter à Roland Wahrenberger (CMO RASCH) et les finances à Marcel Hürlimann (CFO RASCH). L’équipe RH Romandie rapporte désormais directement à Patricia Franzoni (Head HR RASCH).

«Avec cette nouvelle structure de Ringier Axel Springer Suisse romande, nous sommes parfaitement parés pour l’avenir et nous apportons l’agilité nécessaire pour continuer de réagir avec souplesse à un marché en constante transformation. Je remercie Daniel Pillard pour toutes ses années d’engagement et pour avoir développé avec succès Ringier Axel Springer Suisse romande ces dernières années», ajoute pour sa part Alexander Theobald.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter