Actualité

De la scène à l’écran : les pièces de théâtre qui seront captées pour une diffusion sur les canaux de la RTS

La RTS et son Unité Culture, la Société Suisse des Auteurs (SSA), la Fondation Culturelle Suissimage, l’Association Romande de la Production Audiovisuelle (AROPA), et la Fondation Leenards ont réalisé la deuxième édition de l’appel à projets De la scène à l’écran malgré le COVID et le climat difficile traversé par les milieux culturels.

Plus de trente projets ont été soumis au comité de lecture. Après délibérations, ses membres ont proposé la recréation audiovisuelle de cinq œuvres destinées à la scène et qui seront diffusées sur les chaînes de la RTS et dans son offre digitale dès 2021.

Les spectacles retenus sont :

  • 12, Rue du Paradis, une confession théâtrale de Lionel Fournier, réalisation Geoffroy Dubreuil, production Imajack Films et le Théâtre du Crochetan, Monthey
  • Homme (en)cadré sur fond blanc, un spectacle onirique, acrobatique et ludique de Pierric Tenthorey, réalisation Pascal Forney, production Imaginastudio et Théâtre le Reflet, Vevey
  • Dancewalk – Retroperspectives, une aventure de danse contemporaine ancrée dans le réel, création originale de Foofwa d’immobilité, réalisation Vincent Pluss, production Intermezzo Films. Cette performance se déroule à Genève et dans de nombreux pays.
  • 5 hommes, un drame humain et engagé, d’après la pièce de théâtre de Daniel Keene, mise en scène Robert Bouvier, réalisation Basil Da Cunha – production JMH & FiloFilms et le Théâtre du Passage, Neuchâtel
  • Cyrano, d’Edmond Rostand, l’appendice le plus classique de la scène théâtrale, revisité et mis en jeu par Jean Liermier, réalisation Romain Girard, production Actua et le Théâtre de Carouge.

L’initiative De la scène à l’écran vise à soutenir la production et la diffusion audiovisuelles nouvelles qui intègrent la captation de spectacles vivants représentés sur les scènes en Suisse dans les répertoires suivants : théâtre, danse, dramatico-musical, marionnettes, mime, magie, cirque (à l’exception de l’humour, de la musique classique et de l’opéra).

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer