Actualité

Et si les jeunes imaginaient l’employeur de leurs rêves ?

Les entreprises partenaires de l’Alliance4YOUth ont organisé cette année, pour leur journée sur l’employabilité qui s’est tenue au siège de Nestlé à Vevey, un concours visant à imaginer l’employeur idéal de 2030. Quelque 50 jeunes ont répondu au défi. Au final, le jury a désigné l’équipe « In paradise », représentant le secteur food and beverage, de Avisha Caussy (HES-SO Haute école spécialisée de Suisse occidentale), Christian Melo (Université de Lausanne), Chantal Naguib (Université de Genève), Eleni Theodorou (Graduate Institute of International and Development Studies, Genève) et Matthew Wildhaber (Université de Fribourg) comme lauréate du concours. Ils ont su se démarquer par l’originalité et le contenu de leur présentation notamment. Tous les cinq membres de l’équipe se verront offrir un stage auprès d’une des entreprises partenaires.

Une cinquantaine d’étudiants issus des hautes écoles de toutes les régions linguistiques suisses (Universités, EPF, HES, etc.) a été sélectionnée pour participer à ce défi. En plus des participants au challenge, un centaine d’autres étudiants a été invitée à se joindre au public de cette journée spéciale et à participer aux séances de networking qui suivront. L’objectif du concours était le suivant : proposer des solutions pour favoriser l’innovation, améliorer le management, optimiser l’utilisation des médias sociaux… et créer l’employeur idéal de 2030. Pour cela, les équipes ont été coachées une fois par semaine en ligne durant deux mois par des cadres supérieurs des entreprises partenaires et des experts en développement durable des universités de Genève et de New York.

Les entreprises suisses engagées dans cette initiative, à savoir AMAG, DS Smith, EY, Firmenich, La Poste Suisse, Lagerhäuser Aarau AG, Model AG, Nestlé, l’Université de Genève et White & Case, appartiennent à l’Alliance4YOUth, créée par Nestlé en 2014 pour faire face au chômage des jeunes en Europe. Avec ce concours, elles souhaitent renforcer directement l’employabilité des étudiants notamment grâce aux stages offerts aux gagnants ainsi qu’à travers les échanges entre les professionnels des différentes entreprises et les étudiants participants. Le challenge repose également sur une conviction des organisateurs : la contribution des futurs professionnels est essentielle pour imaginer les emplois de demain.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer