Actualité

Farner signe la campagne “garde ton portable dans ta poche” pour la Fondation RoadCross Suisse

Passer des appels téléphoniques, écrire des messages, liker des posts ou envoyer des selfies : l’inattention par négligence est souvent à l’origine d’accidents graves de la circulation entraînant des blessures graves ou la mort. Chez les jeunes de 16 à 24 ans en particulier, l’utilisation constante du smartphone sur la route joue un rôle fatal. C’est pourquoi la Fondation RoadCross Suisse dirige désormais une campagne de prévention dont le message simple et clair s’adresse spécifiquement aux enfants nés à l’ère numérique : sur la route, « garde ton portable dans ta poche ».

Les enfants du numérique font progressivement irruption dans le trafic routier, que ce soit à pied, à vélo ou en voiture. Ils ont grandi avec des smartphones et ne passent pas un jour sans utiliser Internet. Ils les utilisent de manière excessive, d’innombrables fois et plusieurs heures par jour. Les enfants du numérique sont « toujours branchés ». Les données actuelles le montrent : « Cette génération est particulièrement touchée par les accidents graves en raison de sa forte propension à la distraction », déclare l’expert en prévention Serkan Yalçinkaya de RoadCross Suisse, la fondation à but non lucratif pour la sécurité routière.

Campagne de prévention « Garde ton portable dans ta poche »
C’est pourquoi la fondation RoadCross Suisse lance aujourd’hui une campagne de prévention contre cette négligence potentiellement mortelle de nombreux usagers de la route. La campagne s’adresse spécifiquement aux adolescents et aux jeunes adultes. Le message est simple et clair alors que les campagnes précédentes étaient davantage axées sur les automobilistes, cet appel s’adresse notamment aussi aux piétons qui prêtent plus d’attention à leur smartphone qu’à la circulation routière et courent le risque de causer des accidents graves. Le fait que le smartphone dans le trafic soit devenu un danger croissant dans la vie de tous les jours est également démontré par la récente annonce de Google qui veut intégrer une fonction appelée « lève la tête » dans le système d’exploitation mobile. Si cette fonction est activée, elle invitera occasionnellement les utilisateurs à ne pas utiliser leur smartphone en marchant et à se concentrer sur leur environnement.

Action de solidarité avec les influenceurs
« Pour le lancement de la campagne de prévention, nous avons pu séduire de nombreux influenceurs suisses », explique Serkan Yalçinkaya de RoadCross. Ils soutiennent l’appel de RoadCross par solidarité et sans compensation. Sur leurs profils, ils publient des histoires comportant un filtre de selfie avec un effet de crash qui a été spécialement développé pour la campagne et le message « Garde ton portable dans ta poche ». Alison Liaudat, l’une des influenceuses bien connue en Suisse Romande, en fait partie : « Cette campagne de prévention me parle beaucoup. Vous êtes des milliers à regarder mes posts et stories chaque jour ; pour moi, votre sécurité est primordiale. N’utilisez pas votre téléphone lorsque vous êtes sur la route, attendez d’être dans un lieu adéquat afin de suivre mon actualité. »

Le filtre est disponible pour tous les utilisateurs de médias sociaux sur Instagram et Facebook, afin qu’ils puissent à leur tour diffuser ce message sur les réseaux sociaux. Dans le même temps, une campagne de publicité numérique avec des histoires émotionnelles – mises en scène avec les éléments de style populaires des médias sociaux – sur Snapchat et Instagram sensibilise aux conséquences potentiellement graves d’un accident.

La campagne sera également présente avec des affiches et d’autres mesures. Philipp Skrabal, associé chez Farner et CCO, d’ajouter : « L’écho obtenu par cette campagne vient de la crédibilité qu’elle affiche : les influenceurs ont un intérêt naturel à ne pas perdre leurs followers et certainement pas à cause d’un bête et tragique accident de la route ».

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch