Actualité

Festival Numerik Games : Et si nous inventions un cirque numérique ?

L’équipe du Numerik Games Festival a décidé de placer ,du 27 au 29 août, la sixième édition de la manifestation yverdonnoise sous le signe du « cirque ». Coproduit par l’Université de Lausanne et la HEIG-VD d’Yverdon-les-Bains, le Numerik Games Festival se dédie, depuis 2016, à l’exploration de la créativité humaine dans le champ des nouvelles technologies, et à la manière dont les artistes et artisans du numérique réinventent nos relations à ces mêmes technologies.

En 2021, après les affres de la COVID-19, l’équipe du festival a choisi d’orienter sa programmation autour de la notion du « cirque » – en particulier, l’émerveillement et la féérie qui y sont associés – et de proposer une édition exceptionnelle, tant du point de vue de la programmation que de la forme. La forme, tout d’abord : la manifestation se déroulera dans quatre lieux du centre-ville d’Yverdon-les-Bains et ce, afin de renouer avec ses origines et de se reconnecter avec la population yverdonnoise, tout en offrant aux publics du festival un format multi-sites rappelant, justement, les habitudes spatiales du cirque.

Quant à la programmation, elle est caractérisée par sa diversité et par l’importance, croissante, accordée aux multiples partenariats noués : cinq spectacles d’arts vivants en partenariat avec le Théâtre Benno Besson et, pour l’un d’entre eux, le Théâtre de Vidy (« Techno Circus », « Entrer dans la couleur », « Les Murmures d’Ananké », « Le Paradoxe de Georges », « Be Arielle F »), quatre spectacles d’arts de rue programmés par La Plage des Six Pompes de La Chaux- de-Fonds (« Heinzbaut », « En dérangement », « Anatomik », « Opticirque »), quatre projections monumentales – avec, entre autres, une performance de l’artiste vaudoise Maya Rochat, en collaboration avec le Centre d’art contemporain d’Yverdon – et une soirée cinéma élaborée par le FIFF de Fribourg et le FIFDH de Genève.

Plus globalement, la programmation du Numerik Games Festival 2021 se compose de 63 animations, ponctuelles ou en continu : il y aura des spectacles, certes, mais aussi de nombreux jeux vidéo – en particulier, ceux créés en collaboration avec Pro Infirmis (« Symbiose ») et la Croix-Rouge vaudoise (« Let’s Help Together ! ») –, le retour du Cosplay, la présence de plusieurs Hautes écoles (UNIL, HEIG-VD, ECAL, HEAD-Genève, CPNV), des expériences de réalité virtuelle et encore quantité d’autres surprises.

Les 3 activités à ne pas manquer

Techno Circus
METEO “Age of ASD” Nights – Les soirées électro dans la cour du château
Caves ouvertes: dégustation de bornes d’arcade et de flippers

LE PROGRAMME DES 3 JOURS

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé