Actualité

Goldbach Group progresse en Allemagne en Autriche mais pas sur le marché suisse

Les ventes publicitaires de Goldbach Group en Suisse ont affiché un chiffre d’affaires de CHF 211 millions (-0,1%) au premier semestre de 2017. Elles ont fortement progressé en Allemagne (+49,5%) et ont été également positive (+9,3%) en Autriche mais ces deux marchés restent très minoritaires dans la corbeille du groupe. Au total, le revenu global a cru de 1,2%.

Du côté de Goldbach Media (Suisse), l’activité TV suisse a augmenté au premier semestre 2017 (+ 1%), dépassant ainsi le marché, en raison de la forte performance des ventes et de l’expansion de l’inventaire publicitaire. Dans les six premiers mois de 2017, trois autres stations de télévision, AB3, Swiss 1 et Teleclub Zoom, ont été ajoutés au portefeuille de marketing.
De plus, les principaux partenaires RTL, 3Plus et AZ Medien ont convenu d’étendre leur collaboration marketing.

Les activités en ligne de Goldbach ont continué de progresser positivement en 2017. Cette entreprise se concentre sur le marketing exclusif des éditeurs en ligne et le développement et la vente de produits de réseau propres de Goldbach. Faits saillants du premier semestre, le partenariat établit avec Tamedia dans le domaine du marketing vidéo et une participation dans le groupe média RTL Deutschland de la filiale de Goldbach en marketing en ligne Goldbach Audience.

La campagne programmatique de Goldbach Audience s’est déroulée au début de l’année. Le résultat a été négatif sur le chiffre d’affaires de CHF -2,7 millions, mais compte tenu de son faible coût, elle aura eu une incidence d’image positive.

Malgré la poursuite de la rationalisation des opérations commerciales, Goldbach a réalisé + 4% de croissance dans les affaires en ligne.

La filiale de marketing radio de Goldbach, swiss radioworld AG, a démarré difficilement et n’a pas réussi à atteindre les niveaux de revenus de l’an dernier (-14%). La raison, les marques automobile, qui sont un important secteur pour les activités de radio qui ont délaissé ce média au premier semestre. Réservations de radio de dernière minute sont quant à elles très volatiles. Le second semestre devrait être plus rentable.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer