Actualité

«Montres Passion»: un nouvel habit 100% Swiss made

Dix-huit ans après son lancement, «Montres Passion» a choisi de se doter d’un nouvel habit pour répondre à l’attente de ses lecteurs et valoriser ainsi sa place de magazine suisse de l’horlogerie de qualité.

Dans un univers en pleine mutation, «Montres Passion» a en effet un rôle essentiel à jouer en proposant une information thématique, pertinente et réfléchie, une valeur ajoutée humaine et incarnée. Parler des montres, évidemment, mais aussi de ceux qui les rêvent, les dessinent, les créent, les produisent, les vendent, les achètent, les collectionnent ou les admirent. Car ce qui a fait, et fera demain encore, la force de «Montres Passion», c’est de rester, dans la forme et dans le fond, ce need to have, à la fois élégant et innovant, riche et enrichissant, pertinent et original.

Dans son nouvel habit 100% Swiss made, «Montres Passion» entend donc proposer à ses lecteurs une structure épurée et des repères clairs. Point de révolution pourtant, on ne balaie pas une formule qui a fait ses preuves, mais une évolution dont les mots clés sont lisibilité, élégance, souplesse et créativité.

Pour concevoir son nouvel écrin, «Montres Passion» a ainsi puisé aux racines mêmes de sa double identité suisse et horlogère, l’une et l’autre symboles de technique, de précision, de modernité, de savoir-faire, de bien-facture, de beauté et de qualité.

Elégance donc de ses nouvelles polices conçues et dessinées par le bureau vaudois b+p swiss typefaces et fort justement baptisées SUISSE et PASSION, cette dernière, tout en rondeur, tension et modernité ayant même été spécialement conçue pour lui.

Souplesse et créativité ensuite de sa nouvelle scénographie, claire dans sa structure en cinq chapitres et originale dans son résultat. Au fil de ses numéros, les lecteurs retrouveront donc outres les traditionnels rendez-vous «à la une» et «édito», une première section baptisée «balises», suivie d’une seconde partie dite «zoom» avec des rendez-vous consacrés à l’actualité horlogère, des dossiers, des interviews, des portraits d’hommes, de femmes et d’entreprises, des pages tendances, technologie et communication, ainsi qu’un grand reportage. Suivront enfin la toujours plébiscitée section «histoire» et enfin, désormais baptisée «subjectif», l’incontournable sélection des nouveautés.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer