Actualité

Investissements publicitaires en octobre : +0,1 %

Les données Media Focus nous révèlent un  mois d’octobre plutôt stagnant. Une croissance des investissements publicitaires est de 0.1% à peine, ce qui correspond en absolu à 648 mille francs brut investis dans la publicité : avec les 485.5 millions de francs placés dans la publicité, l’année publicitaire complète cumule près de 4 milliards, dévoilant ainsi une légère augmentation de 1.2%. par rapport à la même période de l’année dernière.

Trois secteurs qui ont le plus annoncés en octobre  

  • Avec une campagne à grande échelle, dans la capitale, La Poste aligne une croissance de plus de 200% de présence publicitaire pour l’ensemble de l’année (+7.2 millions de francs bruts investis dans la publicité). Il s’agit d’un record «relatif» parmi tous les annonceurs de cette année. Les distributeurs d’affiches, les éditeurs de la presse quotidienne et dominicale ainsi que la presse hebdomadaire régionale, qui ont tous pu améliorer leur participation au Media Mix de plus de 10%, semblent profiter de cette campagne. Ces décalages au sein des groupes médiatiques sont l’indice d’un changement manifeste de stratégie des Postes Suisses dans la communication publicitaire.
  • Les produits de nettoyage et de lessive, ou plutôt leurs nombreuses «Line Extensions» font de la publicité depuis 25 ans. De 2009 à 2010, 150 marques étaient mises en avant, ce chiffre est tombé à 50 produits seulement. Les budgets de publicité, eux, varient constamment depuis des années entre 35 et 37 millions de francs investis en publicité pour la période de janvier à octobre.
  • Le marché des assurances +10% par rapport à octobre 2013. Visana occupe une Pole-Position exceptionnelle. Suivi de près par Zürich, CSS et Helsana Visana s’établit en tête des assureurs pratiquant la publicité. Tout comme le numéro 5 du classement, ÖKK, l’assureur de Berne, connait une augmentation de sept chiffres pour les montants mesurables investis dans la publicité par rapport à octobre 2013! Qu’il ne s’agisse pour l’ÖKK (n° 15 l’année passée) d’un simple déplacement temporaire du budget publicitaire disponible au mois d’octobre ou d’une réelle augmentation de la pression publicitaire, nous l’apprendrons en novembre. Le départ dans la course aux assurés semble cependant réussi. Par rapport à 2013, l’ensemble du marché des assurances augmente de 6.3% ou de 5 millions de francs. Une croissance que nous pouvons diagnostiquer depuis trois ans consécutifs.
Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter