Actualité

Keystone-ATS a testé avec succès le robot Lena pour couvrir les dernières votations

Pour la première fois, l’agence multimédia Keystone-ATS a produit ce dimanche une courte dépêche sur les résultats des votations fédérales dans chacune des plus de 2200 communes de Suisse. Ces articles, disponibles en français et allemand, ont été rédigés par un robot répondant au nom Lena, qui a été développé à l’interne.

Quelle est la commune de Suisse qui a accepté le plus nettement l’initiative sur les vaches à cornes? Et laquelle a été la plus opposée à cette proposition? Lena répond à ce genre de questions, non sans avoir décrit les résultats du scrutin sous la forme d’un texte. Les clients de l’agence ont reçu ce corpus de dépêches dans un fichier de données. Ils pouvaient ainsi intégrer ces textes à leurs propres applications. Les articles étaient en outre disponibles sur le site internet de Keystone-ATS.

Lena n’a pas pu faire tout le travail toute seule: un journaliste francophone ainsi qu’un collègue germanophone ont rédigé au préalable toute une série de variantes de textes en fonction des issues possibles du vote. Le robot a ensuite combiné ces textes types avec les résultats publiés par l’Office fédéral de la statistique (OFS). «Lena vient en soutien à la rédaction, pour que les journalistes puissent se consacrer à l’essentiel. Ces derniers ne peuvent pas rivaliser avec une machine quand il s’agit de dépouiller des résultats. Lena est capable de traiter des données plus rapidement qu’un être humain en raison de sa capacité en tant que machine. Par contre, un robot ne peut assurer l’analyse et la mise en contexte, qui demeurent la force des journalistes», dit Jann Jenatsch, Responsable des contenus auprès de Keystone-ATS.

Cette couverture automatisée du vote dans les communes a complété le service habituel assuré par l’agence lors d’un dimanche de votations. Environ 350 dépêches ont ainsi été produites dans les trois langues sur les scrutins aux niveaux fédéral, cantonal et communal. L’offre visuelle a également été riche, avec environ 125 photos, 16 vidéos et plusieurs infographies. «Nous voulons proposer une couverture de l’actualité large et si possible taillée sur mesure. Lena est un élément important pour atteindre ce but», dit Jann Jenatsch.

Keystone-ATS va analyser en détail ces prochaines semaines les résultats de ce premier test et décidera si le robot Lena sera à nouveau engagé lors des prochaines votations fédérales. L’agence examinera aussi la possibilité d’utiliser un robot dans d’autres domaines, par exemple pour livrer des résultats sportifs de manière automatisée.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé