Actualité

La Fédération européenne des journalistes (FEJ) approuve l’aide directe à la presse en Suisse

La Fédération européenne des journalistes (FEJ) approuve à l’unanimité l’aide directe à la presse et la recommande pour préserver la diversité des médias en Suisse. Elle exprime également son inquiétude concernant l’initiative «No Billag» et soutient unanimement les efforts visant à défendre le service public dans le domaine des médias.

Lors de son assemblée annuelle du 18 mai 2017, la Fédération européenne des journalistes (FEJ ou European Federation of Journalists EFJ) a approuvé le principe de l’aide directe à la presse, qu’elle recommande unanimement pour préserver la diversité de la presse en Suisse. Elle a par ailleurs exprimé une vive inquiétude concernant l’initiative «No Billag» et s’est déclarée prête à soutenir des campagnes destinées au maintien du service public en Suisse.

La FEJ représente plus 300‘000 membres, issus de pays européens appartenant ou non à la communauté européenne. Elle est la plus importante organisation de journalistes en Europe. Les journalistes délégué.e.s de toute l’Europe ont approuvé deux résolutions à ce sujet à l’unanimité.

Ces résolutions traduisent l’inquiétude de la FEJ concernant la diversité de la presse en Suisse. La FEJ se prononce clairement pour le maintien d‘un service public financé par les redevances et pour un soutien direct à la presse sous condition qu’il permette de garantir l’indépendance des médias. La FEJ publie ces résolutions dans le souci de préserver la diversité de l’information en Suisse, indispensable à la démocratie. L’assemblée annuelle de la FEJ a chargé son comité de soutenir les projets d‘impressum et de syndicom, tous deux membres de la fédération, destinés à promouvoir l’aide à la presse et la formation de l’opinion, dans la perspective de la votation sur l’initiative «No Billag».

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer