Actualité

L’App Store d’Apple s’ouvre à la publicité

Depuis le 5 octobre, la publicité est présente sur l’App Store américain. L’expérience entamée en juillet 2016 s’est convertie en un lancement des Search Ads sur l’App Store. Ces espaces publicitaires seront différenciés des autres Apps par un fond bleu. Pour l’instant, une seule et unique application sponsorisée est prévue par page de résultats de recherche. Les annonceurs seront facturés au CPT (Click Per Tap). Ce qui revient à dire : coût par clic.

Le système de ciblage et de gestion des campagnes est similaire aux plateformes Adwords ou BingAds. Les annonceurs peuvent acheter des mots-clés (en requête large ou exacte) et affiner leurs ciblages à l’aide de données démographiques (âge, lieu, etc.). Les mineurs de moins de 13 ans ne pourront être ciblés. Par ailleurs, Apple propose de créer deux types d’audience :

  • Les personnes ayant téléchargé “mon” App ;
  • Les personnes ayant téléchargé une autre de “mes” Apps.
  • Pour fonctionner, les audiences doivent être composées au minimum de 5 000 utilisateurs et permettront d’éviter de proposer l’application à un utilisateur l’ayant déjà téléchargée ou de proposer les autres applications de son catalogue à des personnes ayant démontré un intérêt pour une App d’un développeur.

 

Ces Search Ads ouvrent une nouvelle ère pour Apple qui avait toujours refusé d’entrer dans le marché publicitaire et, plus étonnant, avait introduit les AdBlocker sur son App Store. Mais même les GAFA ne peuvent se permettre de dire “fontaine, je ne boirai pas de ton eau…”

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer