Actualité

Lausanne choisie pour accueillir la Conférence mondiale des journalistes scientifiques en 2019

Laa ville de Lausanne a été choisie pour accueillir la 11e Conférence mondiale des journalistes scientifiques (World Conference of Science Journalists, WCSJ) du 1er au 5 juillet 2019 au SwissTech Convention Center, sur le campus de l’EPFL/UNIL. Ce rassemblement attire tous les deux ans plus d’un millier de journalistes et communicants scientifiques de plus de 60 nationalités. Lancée par l’Association suisse du journalisme scientifique (ASJS), vite rejointe par ses organisations sœurs en France (AJSPI) et en Italie (SWIM), la candidature lausannoise a convaincu le Conseil d’administration de la Fédération mondiale des journalistes scientifiques, qui chapeaute l’événement.

La WCSJ revient en Europe, après avoir été organisée aux Etats-Unis (San Francisco, 2017) et en Corée-du-Sud (Séoul, 2015). A Lausanne, entre 1000 et 1200 participants sont attendus. Pour la première fois, trois associations avaient regroupé leurs forces pour candidater: l’Association suisse du journalisme scientifique ASJS, l’Association française des journalistes scientifiques de la presse d’information AJSPI, et Science Writers in Italy SWIM. «Nous sommes très honorés que Lausanne ait été choisie pour accueillir cet événement important. Nous avons présenté le projet d’une conférence organisée par et pour les journalistes scientifiques, afin de défendre, présenter et promouvoir un journalisme scientifique indépendant et de qualité dans les médias du monde entier. Un aspect qui a notamment permis de l’emporter», explique Olivier Dessibourg, président de l’ASJS et initiateur de la candidature. La devise choisie pour la conférence «Reaching new heights in science journalism» (trad. Atteindre de nouveaux sommets en journalisme scientifique) utilisera les montagnes comme symbole et comme fil rouge.

Un riche programme
«Le programme principal aura pour objectif de donner aux participants la possibilité de réfléchir aux bonnes pratiques et aux valeurs du métier de journaliste scientifique, et de découvrir de nouveaux outils pour les mettre en œuvre», indique Yves Sciama, vice-président de l’AJSPI. L’accent sera mis sur des formes de présentation originales: workshops créatifs, débats mobiles, discussions sous forme de brainstorming, tutoriaux. «Des projets à plus long terme, qui seront lancés avant la WCSJ, permettront de nouer des liens plus étroits avec certaines communautés, les journalistes scientifiques francophones d’une part, et de l’autre ceux des Balkans, dans le cadre de partenariats spécifiques», ajoute Fabio Turone, président de SWIM.

La candidature lausannoise a pu bénéficier, dès le début, du soutien de quatre partenaires académiques majeurs: l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, le CERN, les Universités de Lausanne et Genève. «Nous sommes très heureux de pouvoir accueillir sur le campus EPFL/UNIL la communauté mondiale des journalistes scientifiques, dont le travail est essentiel pour transmettre au grand public une vision claire, correcte et sainement critique des avancées scientifiques», dit Pierre Vandergheynst, vice-président de l’EPFL, présent à San Francisco pour soutenir la candidature lausannoise. Ces quatre partenaires proposeront diverses visites de laboratoires. «L’impact de la science dans notre société est essentiel et les grands défis scientifiques nécessitent aujourd’hui un effort global. Le journalisme scientifique est ainsi plus que jamais nécessaire et le CERN est heureux d’accompagner cette initiative et d’ouvrir ses portes aux journalistes du monde entier lors de la conférence mondiale des journalistes scientifiques de 2019», annonce Arnaud Marsollier, chef de presse de l’institution. Une trentaine d’autres voyages d’études seront également organisés, d’une part sur et dans les stations de recherches alpines, mais aussi dans d’autres institutions helvétiques et européennes.
Soutiens académiques, scientifiques, politiques et médiatiques
Outre des soutiens scientifiques et académiques, la candidature lausannoise a aussi pu compter aussi sur d’importants leviers dans les milieux politiques, médiatiques et économiques suisses (Secrétariat d’Etat à la formation, la recherche et l’Innovation, Présence Suisse, Ville de Lausanne, Canton de Vaud), mais aussi au sein de l’Europe entière au travers notamment de la Commission Européenne, ou d’institutions comme la chaîne Euronews, le Centre national de la recherche scientifique français (CNRS) ou encore l’Union européenne des radio-télécommunications (EBU).

De nombreux acteurs publics et privés se sont déjà engagés comme soutiens, telle la Fondation Bertarelli, qui deviendra sponsor principal de l’événement. «Félicitations aux lauréats. Voilà une nouvelle démonstration du niveau mondial de la région lémanique dans les sciences, la technologie et l’ingénierie. Je suis fier, à travers la Fondation Bertarelli, de soutenir cette mise en évidence de l’innovation suisse, qui va aussi permettre de partager les savoirs et l’expérience scientifique à travers le monde», s’est réjoui Ernesto Bertarelli. «La visibilité mondiale de Lausanne et de sa région à travers la WCSJ et ses participants impliquera des retombées importantes sur les plans économique et touristique», estime Gérald Howard, de Lausanne Montreux Congress, qui a participé dès le début à l’organisation de la candidature. «Ce congrès est une occasion unique pour la Suisse de démontrer aux journalistes du monde entier que derrière nos montagnes et notre chocolat se cache un pôle d’excellence scientifique de premier plan», dit Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse.

Près de la moitié du budget du congrès, estimé aujourd’hui à 2,2 millions de francs suisses (environ 2 millions d’euros), est à ce jour assurée.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé