Actualité

Le journal La Côte se redéfinit pour assurer son avenir

La Côte va procéder à la mise en place d’une nouvelle organisation adaptée à ses nouveaux objectifs ainsi qu’aux revenus de l’entreprise, afin d’en assurer sa viabilité sur le long terme. Cela se traduira entre autres par l’évolution de certains postes de travail et malheureusement par le départ de plusieurs collaborateurs.

Déficitaire en 2016, La Côte a vu sa situation financière se détériorer à nouveau en 2017. Si les recettes d’abonnements sont stables et témoignent à la fois de la fidélité et de l’attractivité des contenus et notamment de nos nouvelles offres d’abonnements numériques, en revanche La Côte subit de plein fouet sa forte exposition aux recettes publicitaires – qui représentent environ 75 % de ses revenus- qui malgré tous les efforts restent orientées très clairement en baisse. Les résultats très encourageants qui sont enregistrés grâce aux nouvelles offres de publicité sur les supports digitaux ne suffisent pas pour l’instant à compenser la baisse de la publicité sur nos éditions papier.

La forte croissance de l’audience du site lacote.ch (près de 350 000 visites / mois) et sa large présence sur les réseaux sociaux (près de 16 000 fans à notre page Facebook), le lancement en juin dernier d’une nouvelle application La Côte avec des fonctionnalités renforcées, le lancement fin 2016 de la plateforme régionale www.sortir.lacote.ch  dans le domaine de la culture et des loisirs, ces trois exemples illustrent parfaitement la transformation digitale du journal.

La poursuite et la pérennisation des activités de La Côte passent immanquablement par une refonte en profondeur tant de l’offre éditoriale que commerciale, qui est programmée au printemps prochain. Dans cette perspective, des efforts importants vont être effectués en matière de formation des journalistes, dans des outils destinés à optimiser la diffusion et la production des contenus rédactionnels ainsi que dans de nouveaux outils de gestion commerciale. Dès janvier 2019, l’entreprise bénéficiera des investissements massifs du groupe actionnaire ESHMédias dans la construction d’un centre d’impression à Monthey. Cela permettra d’avoir la pleine maîtrise de ses coûts d’impression et de garantir son indépendance industrielle.

La Côte va également procéder à la mise en place d’une nouvelle organisation adaptée à ses nouveaux objectifs ainsi qu’aux revenus de l’entreprise, afin d’en assurer sa viabilité sur le long terme. Cela se traduira entre autres par l’évolution de certains postes de travail et malheureusement par le départ de plusieurs collaborateurs.

La mobilisation de l’ensemble des acteurs publics et privés de la région est essentielle pour pérenniser le rôle et l’existence même de votre média local, La Côte. A ce titre, il faut relever la démarche initiée par la Ville de Nyon qui vise à soutenir un journalisme de proximité et de qualité dans un cadre clairement défini de partenariats et d’acquisitions d’espaces publicitaires et promotionnels.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer