Actualité

Les rencontres de KS-CS : Interview de Christian Vaglio, CEO de Neo Advertising

L’Association faîtière KS/CS Communication a demandé à Patrick Zanello d’interviewer des professionnels de la communication romande. Cominmag profite de ce pont de l’Ascension pour les publier sur sa plateforme afin de compléter la démarche lancée avec ses Cominmag Live auprès des agences de communication romande au temps du Covid-19. 

Après quelques semaines de semi-confinement, comment allez-vous chez Neo advertising ?
Nous allons très bien et sommes heureux de ne dénombrer aucun cas de COVID-19 au sein de l’équipe. L’ensemble des équipes Neo est entré dans un régime de RHT en home office. Seule l’équipe logistique (affichage classique) reste mobilisée sur le terrain pour assurer l’affichage institutionnel, politique et commercial. Nous avons la grande chance de disposer d’une équipe très dévouée, responsable et qui fait preuve d’un engagement et d’une solidarité exemplaire. J’ai hâte de la retrouver !

C’est quoi le monde d’après pour votre média ?
Bien que la communication extérieure soit très fortement et négativement impactée par cette situation de semi-confinement, nous nous préparons à une reprise d’activité soutenue dès que les mesures d’assouplissement de confinement seront déployées. La communication extérieure est le média de la mobilité. Il y a un effet mécanique que nous constaterons avec le relâchement des mesures de confinement et donc de la mobilité. La communication extérieure a aussi démontré par le passé sa formidable capacité et vitesse de reprise. C’est un format qui s’active rapidement, relativement facile à mettre en œuvre, bon marché et surtout extrêmement efficace pour générer du ROI. Sur le moyen et long-terme je pense que la structure de l’offre va évoluer. La consolidation du marché va s’accélérer, les parts de marché vont se rééquilibrer et la pression concurrentielle va diminuer. La période d’érosion des marges que nous avons connu ces dernières années n’est pas durable. La crise COVID-19 doit être une opportunité pour se poser des questions de sens, pour repenser certains aspects de nos modèles économiques, des pratiques historiques de marché. Elle doit aussi permettre une meilleure diversité de l’offre avec l’arrivée de nouveaux acteurs innovants.

Si on parle un peu business, quels sont vos gros challenges à venir ?
Les challenges seront ceux qui nous occupent depuis de nombreuses années, à savoir : 1) bousculer par l’innovation et l’excellence le marché de la communication extérieure helvétique, et 2) faire de Neo un leader de marché, une référence en termes de la qualité et de la pertinence de l’offre out-of-home. Mais de nouveaux challenges se présenteront à nous. Comme évoqué ci-dessus, cette crise doit être une source de réflexion et d’inspiration. Elle est une occasion unique de prise de hauteur, de questionnement pour insuffler le changement. Nous voulons être un acteur, le moteur de ce changement. Nous devrons également relever le défi financier. Cette crise a affaibli nos finances, celles de nos clients et notre économie en général. La reconstruction économique et financière prendra du temps. Nous devrons faire preuve de patience.

Dans cette période spéciale, quel livre, quelle série, quelle chanson recommandez-vous aux membres de CS ?
La période est propice à la lecture, c’est certain !!! C’est un des aspects positifs de cette situation, je fais du rattrapage et termine des ouvrages entamés depuis des mois. Étant très hétéroclite dans mes choix, je passe de la philosophie classique avec l’œuvre de Platon aux ouvrages plus « légers » et commerciaux comme « Homodeus » de Yuval Harari et « Hippie » de Paulo Coelho. Je fais aussi dans le registre technique avec « La Blockchain pour les nuls ». C’est passionnant et me permet de comprendre les fondamentaux d’une nouvelle génération de clients. Notre quotidien est musicalement alimenté par David de notre studio graphique. David anime une playlist de titres qui nous aident à lutter contre la morosité ambiante.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer