Actualité

Les TL à la recherche d’un responsable de l’innovation

Les temps changent. Les grands acteurs de ce pays comprennent l’importance de penser autrement afin d’accompagner la transformation digitale de leur entreprise dans un cadre plus global. Pour ce faire, les tl viennent de poster une annonce sur LinkedIn afin de trouver un responsable pour leur plateforme innovation.

Michel Joye, directeur des tl, votre entreprise n’a pas attendu le digital pour s’intéresser à l’innovation. N’est-ce pas ?

En effet, nous sommes une start-up de la 2ème révolution industrielle, puisque les tl ont été fondés en 1896 par Adrien Palaz, un ingénieur visionnaire qui est à la base de la création de l’EPFL et du premier réseau de tramway à Lausanne. J’aime à dire que l’innovation est inscrite dans notre ADN d’entreprise.

Qu’attendez-vous avec cette nouvelle fonction ?

Le monde change. Après l’étape du Web et du développement des réseaux sociaux, de nouveaux défis pointent à l’horizon : l’intelligence artificielle, les blockchains. La numérisation qui a transformé la communication va désormais toucher d’autres secteurs, l’industrie, les administrations, la banque, la mobilité. Nous ne pouvons pas attendre passivement car les besoins, les envies de nos clients évoluent. Nous faisons notre chemin au travers de nombreux projets numériques, réalisés ou en cours. Nous avons ressenti, ces derniers 18 mois, une forte accélération dans notre branche. Nous voulons donc accélérer encore notre transformation digitale et ce nouveau poste y contribuera.

Quelle est votre feuille de route ?

Nous avons d’abord redéfini notre proposition de valeur à la clientèle. Sur cette base, nous avons revisité notre relation client que nous déployons avec l’ensemble de notre personnel. Si l‘appréhension des outils d’un point de vue IT est essentielle, nous devons apprendre à travailler à l’interne de manière plus agile, et pas seulement sur des projets spécifiques. Pour cela, il est par exemple important de créer des lieux dédiés à l’innovation et d’échanger au sein de l’entreprise sur ces transformations via une plateforme digitale.

Avoir des idées c’est bien mais les faire aboutir c’est mieux !

Le défi est effectivement de faire en sorte qu’une idée puisse arriver à maturation afin qu’elle survive aux contraintes de notre exploitation complexe. C’est pour cela que nous avons besoin d’une personne qui puisse gérer ce processus, pour tester ces nouvelles idées de façon « hors sol ».

Comment peut évoluer une société de transports publics comme les tl ?

Nous voulons nous positionner comme intégrateurs de mobilité dans l’agglomération lausannoise et accompagner nos clients tout au long de leurs déplacements, de leur point de départ à leur lieu d’arrivée. L’enrichissement de la relation client est donc un point central qui passe autant par notre façon d’accueillir et de renseigner les voyageurs sur le terrain que par notre manière de communiquer au sein de nos véhicules via les écrans embarqués, au travers de notre application mobile, de chatbot ou d’une offre multimodale tenant compte de l’évolution de la Smart City. L’innovation doit nous permettre de développer pour nos clients une information toujours plus personnalisée, connectée, contextualisée.

Michel Joye, Lausanne, 14 juin 2016 ARC Jean-Bernard Sieber

www.t-l.ch

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer