Actualité

Mobile : Swisscom promet la 5G à toute la Suisse pour la fin de l'année

Swisscom poursuit l’extension de son réseau 5G et d’ici la fin de l’année, toute la Suisse disposera de la 5G. Jusqu’à présent, la 5G n’était qu’un concept théorique pour les clients privés faute de terminaux requis, d’où l’impossibilité d’exploiter la technologie 5G et ses avantages. Aujourd’hui, ce projet se concrétise.
Après les premiers prototypes fin 2018, Swisscom annonce quatre terminaux à la vente provenant du fabricant Oppo. D’autres marques telles que LG (à partir de mai), Samsung (à partir de juillet) et Huawei (au 3e trimestre) suivront.
Avec ces appareils, les applications vont se multiplier. Lors de sa conférence de presse, Swisscom a présenté des applications concrètes dans les domaines du divertissement, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.  Elles illustrent parfaitement les possibilités offertes par les nouvelles technologies, telles que le débit accru, la faible latence et les capacités élevées. Urs Schaeppi, CEO de Swisscom: «Jusqu’à présent, chaque avancée technologique en matière de téléphonie mobile a radicalement changé notre quotidien.» Le plein potentiel de la 5G sera d’abord exploité par les entreprises. Et Urs Schaeppi d’ajouter: «Il faut pour ce faire un prestataire de services complets comme Swisscom, capable de combiner les possibilités de la 5G avec l’Internet des objets, le cloud ou encore la Data Analytics. Cela profite aux entreprises, qui peuvent économiser des coûts à long terme et saisir de nouvelles opportunités.» Swisscom étudie les possibilités de la 5G avec ses partenaires dans le cadre du programme 5G for Switzerland depuis 2016.
La Suisse, pionnière du développement de la 5G en Europe
Dès que l’Office fédéral de la communication aura attribué la concession, Swisscom activera le réseau 5G mis en place avec son partenaire technologique Ericsson. Les premiers appareils 5G fonctionnent sur une fréquence éprouvée dans la bande de 3,5 gigahertz, utilisée jusqu’à présent pour les reportages TV extérieurs et désormais autorisée pour la téléphonie mobile par la Confédération. Cette fréquence est configurée de manière à pouvoir atteindre aujourd’hui déjà des débits allant jusqu’à 2 Gbit/s (5G-fast).
Lors de sa conférence de presse, Swisscom a présenté une vitesse de pointe de 1,86 Gbit/s. «En tant que pionniers, nous avons une responsabilité nationale et nous nous devons d’anticiper», a déclaré Urs Schaeppi. «En 1996, nous avons inventé le concept Prepaid; en 2004, nous avons introduit une nouveauté mondiale – Mobile Unlimited et en 2012, nous avons été les premiers à mettre en place un réseau 4G. La Suisse doit rester un site d’innovation. C’est pourquoi depuis 2016, nous marquons de notre empreinte le développement de la 5G au sein des comités internationaux et travaillons à une modernisation de l’ORNI.» D’ici la fin de l’année, toute la Suisse bénéficiera de la 5G – dans les régions urbaines, rurales et de montagne. Cette étape d’extension, connue sous le nom de 5G-wide, exploite des fréquences qui permettent d’atteindre un haut niveau de couverture. Où qu’ils se trouvent, les clients bénéficient d’un temps de réaction plus court, de bandes passantes accrues et de débits plus élevées grâce au partage de technologie en combinaison avec la 4G.
Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer