Actualité

Prise de position de Publicité Suisse sur la révision ORTV et la concession SSR

PS Publicité Suisse a pris position dans le cadre du projet de révision de l’ordonnance sur la radio et télévision (ORTV) en saluant l’autorisation faite à la SSR de proposer des services de télévision hybride (HbbTV), mais rejette catégoriquement l’idée de limiter le format de cette publicité.

En sa qualité de défenderesse des intérêts de la branche publicitaire, Publicité Suisse n’est directement concernée que par la modification de l’article 23 ORTV et a limité ainsi ses commentaires à cet article.

Aussi, nous saluons l’autorisation faite à la SSR de proposer des services de télévision hybride (HbbTV) et la possibilité d’y insérer de la publicité. Nous rejetons par contre complètement l’idée de limiter la forme de cette publicité.

Si nous comprenons bien le raisonnement fait par les auteurs de ce texte, celui d’un transfert des activités et possibilités de publicité du télétexte vers ce nouveau moyen de communication, il nous semble aussi contre-productif qu’absurde de rénover justement la forme du télétexte sans permettre aux contenus publicitaires de suivre cette même évolution.

C’est finalement comme autoriser, par exemple, l’affichage digital dans une ville mais interdire les images animées.

S’il est essentiel pour notre branche de disposer de nouveaux moyens de contacts avec les consommateurs, il est tout aussi important de pouvoir accompagner les contenus éditoriaux de manière cohérente avec le format de ceux-ci.

Aussi, dès lors que la HbbTV propose des contenus vidéo, les vidéos publicitaires et les insertions commerciales animées doivent pouvoir être autorisées.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer