Actualité

Prix ASCI « Internal Communicator of the year 2018 » Stéphane Berney élu communicateur de l’année

Lors de la cérémonie des récompenses décernées par l’Association suisse de la communication interne et intégrée (ASCI), Stéphane Berney, Responsable de la Communication et des relations publiques des Transports publics fribourgeois et membre de la Direction générale, a reçu le prix de « Communicateur interne 2018 » (« Internal Communicator of the year 2018 »). C’est la première fois dans son histoire que cette distinction récompense un communicateur actif dans le domaine des
transports publics.

La manifestation honore chaque année, dans sept catégories, les meilleurs travaux ainsi que les personnalités marquantes dans la communication interne et intégrée. Stéphane Berney a remporté le prix parmi 28 candidats. Le jury, présidé par Daniel L. Ambühl, président de l’ASCI et secrétaire de la Fondation Erwin-Blaser (partenaire des prix), est composé de 19 personnes issues du monde de la communication d’entreprise.

L’ASCI décerne régulièrement la Plume d’Or du communicateur ou de la communicatrice interne de l’année. Ceci parce que l’environnement professionnel, et notamment le flux d’information et la capacité à communiquer des dirigeants influence directement l’ambiance de travail et la vie sociale. Pour devenir le communicateur ou la communicatrice de l’année, sont pris en compte les prestations démontrées dans le domaine de la communication directoriale, aussi bien dans la vie de tous les jours que dans les périodes d’innovation et de mutation. La capacité des dirigeants de motiver et de développer leurs collaborateurs dans de telles situations est un facteur particulièrement important.

Ensuite, le jury vérifie quels processus et comportements internes emportent l’adhésion des collaborateurs, ainsi que ceux qui contribuent à améliorer leurs prestations. Le comportement social du communicateur ou de la communicatrice de l’année doit correspondre à la culture de feedback et d’apprentissage du 21ème
siècle et l’atteinte des objectifs ne doit pas se faire aux dépens du personnel. Le flair culturel est ainsi d’une importance prépondérante. L’ASCI veut ainsi démontrer que le succès d’une entreprise et le bien-être de son personnel peuvent être recherchés de manière concomitante. Et finalement, c’est l’économie toute
entière qui en profite.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close