Actualité

Qui est le consommateur suisse ? MACH Consumer y répond ! Les données 2020 sont disponibles

L’étude MACH Consumer 2020 de la REMP, la plus importante étude représentative et continue sur la consommation et les médias de Suisse est désormais disponible.  Pour quelque 25 marchés, environ 80 segments de marchés et 500 marques, cette étude montre combien de consommateurs achètent un produit ou recourent à une prestation, quelles filières ils utilisent et par le biais de quels médias ils s’informent. En effet, à partir de la publication d’automne 2020, les jeux de données de l’étude des lectorats MACH Basic et de MACH Consumer fusionnent pour constituer un fond de données commun.

Etude de cas : qui change de caisses maladie ?
L’automne est la saison des caisses maladie. En cette période, leurs publicités sont omniprésentes. Selon les plus récentes données de MACH Consumer, 8 % des Suisses ont changé de caisse maladie au cours des douze derniers mois. La majorité d’entre eux a moins de 40 ans (57 %). Parmi les plus de 60 ans, seuls quelque 2 % indiquent avoir résilié leur assurance maladie au profit d’une autre au cours de l’année écoulée.
Par-delà les classes d’âge, les hommes (294 000) ont un peu plus fréquemment changé d’assurance maladie que les femmes (249 000). Ces transfuges sont au-dessus de la moyenne Romands ou Tessinois et disposent d’un niveau élevé de formation scolaire. Ils vivent de manière frappante souvent au sein de ménages incluant des bébés et plus largement, des enfants de moins de 5 ans, par conséquent au sein de ménages où changer des couches fait partie du quotidien. La proportion de personnes changeant de caisse maladie est parmi ces jeunes parents même deux fois plus élevée qu’au sein de la population totale. Les personnes ayant changé d’assurance maladie au cours de l’année écoulée achètent assez souvent des médicaments anti-allergie, consacrent tendanciellement un peu plus de temps aux activités sportives et ont, plus que la moyenne suisse, une alimentation plutôt végétarienne.

Comment repérer les “influenceurs” ? 
Les amateurs de changements conseillent plus souvent que la moyenne d’autres personnes en matière d’assurances généralistes et d’assurance maladie. Cela fait d’eux un groupe cible encore plus attrayant pour les assureurs maladie. Les médias en ligne sont particulièrement bien adaptés pour les toucher. Un nombre frappant de personnes ayant changé d’assurance maladie au cours des douze derniers mois a recours aux réseaux sociaux comme Facebook ou à des blogs, des applications ou des sites internet pour s’informer sur les caisses maladie et les assurances généralistes, mais elles prêtent aussi attention à l’affichage publicitaire. En outre, elles se font conseiller au-dessus de la moyenne que ce soit par des membres de leur famille, des amis ou des connaissances ou des professionnels. La décision finale en faveur d’un assureur est prise en dernier ressort également à partir de critères matériels. 57 % des transfuges indiquent ainsi que lors de la conclusion d’une nouvelle police, ils optent pour l’assureur le moins cher.

Et ceux qui ne le sont pas ! 
Les assurances complémentaires constituent pour les assureurs maladie une source de recettes importante. Selon MACH Consumer 2020, 2,2 millions de Suisses disposent d’une assurance complémentaire privée ou semi-privée pour les hospitalisations. Un nombre frappant de détenteurs d’une complémentaire ont plus de 60 ans. Presque la moitié des personnes appartenant à la catégorie de revenus la plus élevée (revenu mensuel par ménage supérieur à CHF 15 000) possède une assurance complémentaire d’hospitalisation, tandis que dans les catégories de revenus plus basses (revenu par ménage jusqu’à CHF 4 000) cette proportion descend à une personne sur quatre. Les personnes disposant d’une assurance complémentaire d’hospitalisation s’informent plus largement que la moyenne suisse. L’internet, les contacts personnels, les journaux et magazines ainsi que les publipostages adressés sont leurs principales sources d’information.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé