Actualité

Suisse Tourisme, nouvelle responsable marketing du marché japonais

Chargée de la communication et des médias et directrice adjointe du marché Grande-Bretagne/Irlande pour Suisse Tourisme (ST) durant plusieurs années, Sara Roloff a été choisie comme nouvelle responsable du marché japonais. Cette spécialiste expérimentée du tourisme et des relations publiques sera désormais basée à Tokyo après six ans passés à Londres. A compter du 1er mai 2020, elle mettra à profit sa vaste expérience pour développer ce marché asiatique d’importance historique.

Sara Roloff, qui a vécu un an au Japon au cours de sa jeunesse, dispose d’une solide expérience et de connaissances approfondies du tourisme et de la promotion touristique suisse au niveau international. Diplômée HES en communication et future titulaire d’un MBA de l’Université de Bradford, elle a exercé les fonctions de responsable marketing/RP et membre de la direction au sein du groupe hôtelier Giardino, ainsi qu’auprès de l’organisation touristique Engadin St. Moritz.

En 1976, le Japon a été le premier pays d’Asie où la Suisse a été activement promue comme destination touristique. Même si durant cette longue histoire, l’intérêt des touristes japonais pour la Suisse a connu une évolution contrastée, ce marché demeure important. Alors qu’au cours des dernières années les nuitées hôtelières des visiteurs japonais ont connu une baisse significative (recul de – 6,3% en 2018), les 383 000* nuitées annuelles réservées par les touristes japonais représentent toujours un apport significatif pour le tourisme suisse. Compte tenu de leurs dépenses quotidiennes relativement élevées (CHF 300 par jour en moyenne**), les hôtes japonais constituent une clientèle à fort potentiel. En raison notamment de la forte proportion de voyageurs individuels venus du Japon (55%***) et de la stabilité actuelle de l’économie japonaise, ST table sur une croissance annuelle des nuitées hôtelières de deux à trois pourcents d’ici à 2023.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer