Articles

Des agences romandes face à l’innovation

Que pensent les agences de l’innovation :

3 questions, 7 agences, 4 traditionnelles et 3 digitales. 

Questions :
1) Est-ce que l’innovation est un thème important dans votre agence?
2) Que faites-vous pour susciter la créativité et l’innovation dans votre équipe?
3) Vous arrive-t-il de regarder les travaux d’autres agences (suisses ou internationales) pour vous en inspirer et innover?

capture-decran-2016-11-06-a-12-33-41

Agences de communication traditionnelle :

Franz&René, agence de communication à Fribourg
1) Bien sûr: innover nous fait vivre et fait partie du quotidien de notre agence Franz&René. Attention toutefois à ne pas se perdre en cherchant l’innovation à n’importe quel prix, au risque de perdre l’objectif initial du client. Donc innover oui, mais innover juste.

2) Veille quotidienne et partagée de blogs suisses et internationaux de qualité relatant de nouveaux trends, idées, innovations technologiques ayant trait à notre métier – de près ou de loin parfois.
Nous soutenons aussi les initiatives personnelles qui permettent aux employés de l’équipe d’étoffer leurs connaissances et pouvant ainsi apporter de la valeur ajoutée à leur travail. Avec des gens passionnés, ça se fait même tout seul.

3) Bien sûr, qui ne les regarde pas! S’enrichir de ce qui se passe ici ou ailleurs permet d’une part déjà de ne pas plagier une idée, mais aussi de comprendre et de continuer à enrichir ses connaissances et de suivre et comprendre l’évolution du métier.

Agence Trio, agence de communication à Lausanne et Zurich
1) C’est un thème primordial. Sans innovation, l’Agence Trio n’aurait pas pu traverser les âges pour être aujourd’hui la doyenne des agences de communication suisses. Depuis 1931, Trio a constamment innové dans ses approches stratégiques, dans ses relations avec les clients, dans l’utilisation de supports et de moyens de communication surprenants. Les avancées technologiques, dans tous les secteurs, nous ont toujours permis d’imaginer des applications novatrices pour nos campagnes de communication, et de stimuler l’interaction avec les marques dont nous nous occupons.

2) La créativité est un état d’esprit, une valeur d’agence que nous stimulons au quotidien. Chaque semaine, au moins un membre de notre team participe à une conférence, une expo, un workshop, un vernissage, et en revient avec son ressenti, qu’il partage. C’est à travers le contact humain, en prenant part à notre environnement culturel et en nous en imprégnant, que nous devenons acteur de l’innovation. Celui qui se cantonne à la consultation de blogs sur les tendances de la communication restera un éternel suiveur.

3) Le benchmark est une extension de notre veille active et nous sommes toujours curieux de suivre l’état de la production publicitaire, d’où qu’elle provienne. Les travaux qui nous tapent dans l’œil s’inscrivent dans notre culture générale et deviennent sans doute source d’inspiration, de façon plus ou moins consciente. En revanche, il n’est pas rare d’observer le détournement de nos propres innovations par d’autres agences.
Les travaux que nous avons sortis ne sont que la pointe de l’iceberg d’une riche production d’idées. Cette multitude de concepts home-made – que nous gardons en tête et qui mûrissent en attendant le moment propice pour trouver un environnement d’expression – constituent notre source première d’inspiration, notre mine d’or pour l’innovation.

Map SA, agence de communication 360° à Cossonnay
1) Sans innovation, l’entreprise n’a pas d’avenir et cela vaut aussi pour les agences de communication. Le seul souci, c’est de savoir comment gérer cette innovation car elle fait peur et le risque lié à cette innovation n’est d’ailleurs pas anodin.
Alors comment intégrer cette philosophie au sein de notre agence de sorte à ce qu’elle représente une opportunité pour nos clients et non pas un risque démesuré ? Chez Map, nous laissons libre cours à l’imagination de nos collaborateurs et les accompagnons pour qu’ils mènent à terme leurs idées. C’est ainsi que nous avons développé des projets innovants, non pas uniquement dans l’utilisation de technologies comme la réalité augmentée ou virtuelle, mais en amenant cette innovation dans la création graphique et la gestion de projet.

2) Notre équipe est réunie chaque début de semaine pour une séance hebdomadaire. Au cours de cette séance, nous réservons du temps pour partager nos expériences, nos idées et nos envies d’expérimentations. Si une idée plaît à l’ensemble de l’équipe, alors on la met en œuvre et on choisit de quelle manière on va la tester. Notre objectif est de nous confronter le plus vite possible au marché afin d’éviter de perdre du temps et de comprendre les bons leviers de l’innovation en question.
Nous utilisons également un mur à idée et réalisons de la veille marketing, qui sont notre quotidien pour alimenter les sujets.

3) Oui toujours. Il est important de s’inspirer de la créativité des autres, de connaître les tendances sur les différents marchés et de comprendre les stimulis auxquels le consommateur est habitué. Cela permet de créer nos moodboards et ensuite de repartir de zéro pour créer notre propre univers créatif.

Creatives, agence de communication à Vevey et Genève
1) Elle est centrale chez nous. En 10 ans, tout le paysage de la communication a changé. Nous sommes passés d’une communication unilatérale axée sur la notoriété d’une marque, à un monde complexe où les médias traditionnels se mélangent au digital, réseaux sociaux et événements online. Nous devons évoluer vite et être en amont de la réflexion de nos clients, pour leur amener une vision et de la valeur.

2) A l’interne nous organisons des sessions de partages d’expérience. Ainsi par exemple les digitaux nourrissent les designers, les spécialistes réseaux sociaux nourrissent les créateurs de contenu. Nous envoyons aussi nos équipes dans les grandes villes (principalement à Londres) pour qu’ils se forment et comprennent les enjeux du changement que nous vivons. De manière à rester à la pointe, nous expérimentons beaucoup nous-mêmes. Nous lançons notre propre Chatbot sur Messenger en octobre, et avons coproduit cette année avec le Festival Images à Vevey une exposition qui se visite grâce à des lunettes de réalité virtuelle. Il y a deux ans nous avons aussi été très loin dans l’utilisation de drones pour clients. Enfin nous enseignons à HEC Lausanne, ce qui nous pousse à intégrer les changements majeurs de notre industrie.

3) Via nos gros clients (Nestlé, CIO, easyJet, …), nous travaillons tous les jours avec de grandes agences internationales. Dans le cas d’easyJet nous collaborons avec VCCP à Londres. Les grandes agences ne sont pas forcément à la pointe de l’innovation, mais cherchent à intégrer le knowhow. Elles le font souvent par rachat d’agences. Les petites agences spécialisées sur certains médias le sont nettement plus. Nous faisons partie d’un réseau mondial d’agences indépendantes (TheNetworkOne) et parmi ces agences nous collaborons avec des agences très spécialisées (Intelligence artificielle, réalité virtuelle, réseaux sociaux en croissance, etc).

Agences de communication web et digitale :

:ratio, agence spécialisée dans le UX à Lausanne
1) Oui et non. Oui, car des entreprises font souvent appel à nous dans le cadre de projets d’innovation afin de concrétiser leurs idées dans des interfaces.
Non, car notre agence ne se reconnaît pas dans le sens où le mot «innovation» est utilisé, ou plutôt galvaudé aujourd’hui. Il y a tellement de sites et d’applications difficiles à utiliser que souvent innover, en ce qui nous concerne, revient à corriger les problèmes existants et rendre le produit simple et intuitif. Dans le domaine du digital, on semble avoir oublié qu’innover ne peut être un but en soi, l’innovation n’est qu’un moyen parmi d’autres pour répondre à une problématique.

2) Notre métier nous oblige à être innovants: comprendre les besoins business de nos clients, les confronter avec les besoins et les problèmes des utilisateurs afin de proposer les meilleures solutions est le centre de notre activité. Nous devons donc faire preuve de créativité au quotidien.
Concrètement, nous offrons une semaine par année et un budget formation à chacun de nos collaborateurs. Il est utilisé principalement pour aller suivre des conférences et des workshops à l’étranger. Innovation et créativité sont évidemment des thèmes majeurs des conférences web aujourd’hui.
Nous avons également une veille en interne, où tous nos collaborateurs partagent des nouveautés via un flux commun, et un meeting par semaine, durant lequel chacun peut faire découvrir ses trouvailles et “coups de coeur” aux autres.
Nous faisons profiter nos clients de cette veille, ce qui peut bien entendu influencer leur stratégie.

3) Bien sûr, mais il faut être très prudent. Lorsqu’on voit un produit fini, on ne connaît pas l’écosystème et le contexte du projet (stratégie business, besoins récoltés, politiques internes, etc…). Il est donc très dangereux d’appliquer les mêmes recettes, même s’il s’agit d’un projet qui peut sembler similaire.

Graf Miville, agence digitale à Genève 
1) L’innovation est un facteur important pour atteindre les objectifs fixés par nos clients. Nous avons développé une approche d’innovation digitale durable combinant des facteurs tels que la viabilité, la faisabilité ou l’attractivité. Cette approche s’applique de manière agile tout au long de nos projets, durant les phases de stratégie digitale, design UI/UX, développement et e-marketing.
2) La créativité et l’innovation naissent des échanges au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Pour faire émerger une vision innovante et créative spécifique à chaque projet, nos spécialistes du digital (stratège, designer, développeur, e-marketer, chef de projet, etc.) sont réunis en amont et durant le projet pour échanger sur les objectifs du client et le meilleur moyen de les atteindre.
Cette étroite collaboration est rendue possible en ayant toutes les compétences digitales en interne au sein de l’agence et en réunissant ces spécialistes dans un espace de travail unique.
3) Oui, tous nos spécialistes consacrent du temps à suivre les tendances dans leurs domaines respectifs. Dans la phase de stratégie par exemple, un benchmark complet des concurrents de nos clients est effectué afin d’identifier les leaders en termes d’innovation. Durant les phases de design UI/UX et développement front-end, de nombreuses références sont étudiées, notamment parmi les sites primés pour leur design, créativité, expérience utilisateur ou innovation.
Vous en voulez encore plus ? Vous pouvez retrouver l’ensemble des témoignages recueillis sur notre site web : Cominmag.ch

Mondays.ch, agence digitale à Lausanne 
1) Il est primordial. Dans le monde digital, les technologies évoluent vite. Il est important d’être réactif et de proposer à nos clients un contenu innovant et continuellement renouvelé pour leurs réseaux sociaux. Depuis quelques mois, nous réalisons des vidéos à 360° et cela fait déjà 2 ans que nous élaborons des stratégies Snapchat, un réseau qui prend de plus en plus d’importance.

2) Bien sûr, nous faisons des brainstormings réguliers. Toutefois, afin de rester créatif, il faut savoir explorer différents domaines, c’est pourquoi nous organisons également des sorties au vert dans des milieux aussi variés qu’inspirants, tels qu’une virée à Art Basel par exemple.

3) C’est surtout par curiosité que nous prenons connaissance du travail des différentes agences. En revanche, nous faisons une veille active sur les innovations technologiques, afin de développer de nouvelles formes de contenu digital pour nos clients.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer