Actualité

Etude GFK : Les consommateurs veulent plus de temps et plus d’expériences

Dans un sondage en ligne récemment publié par des experts de recherche mondiaux, GfK, trois personnes sur dix (31%) préféreraient * avoir plus de temps que plus d’argent, contre seulement 9% qui ne sont pas d’accord avec cela. Et plus de quatre sur dix (44 %) croient fermement que les expériences sont plus importantes que la possession – par rapport à seulement 3 % qui sont fermement en désaccord avec cela.

GfK a demandé à 22 000 personnes dans 17 pays combien ils sont d’accord ou en désaccord avec deux déclarations: «J’aimerais avoir plus de temps que plus d’argent» et «Les expériences sont plus importantes que les biens».

Sur le plan international, trois fois plus de gens estiment fermement qu’ils préfèrent avoir plus de temps que plus d’argent. Et plus de dix fois plus de personnes préfèrent vivre les expériences que posséder des biens.
La préférence au temps vs argent est particulièrement importante pour les gens résidant en Chine (41%), au Brésil (37%) et en Argentine (32%). Alors que la relation expérience vs possession est plus élevée au Mexique (57 %), en Argentine et aux États-Unis (tous deux 53 %).
Le revenu joue un rôle dans les mentalités des consommateurs, mais peut-être pas dans la mesure où on pourrait l’imaginer. Il n’y a qu’une différence de onze points de pourcentage entre les réponses sur le temps des ménages à revenu élevé (38 %) et à faible revenu (27 %). Une image similaire est perçue quant à la problématique des expériences. La moitié des sondés :  les ménages à revenu élevé répondent favorablement  à 50% comparativement à 38% chez les ménages à faible revenu.

L’argent devient relativement plus important pour les plus de 60 ans
Il y a aussi des différences à noter entre les différents groupes d’âge. À l’échelle internationale, les personnes de 20 ans et plus ont le pourcentage le plus élevé de tous les groupes d’âge qui préfèrent plus de temps pour gagner de l’argent, soit plus d’un tiers (36 %) chacun. Et ils ont aussi le plus petit pourcentage de ceux qui sont fortement en désaccord avec cela (7 % chacun).
En revanche, pour les personnes âgées de 60 ans et plus, il y a une différence beaucoup plus étroite dans les nombres favorisant plus de temps à plus d’argent (19 %) par rapport à ceux qui indiquent qu’ils préfèrent avoir plus d’argent que plus de temps (13 %).
En regardant la valeur perçue des expériences par rapport aux possessions, l’âge ne fait pas de différence significative dans les perspectives. Dans la vingtaine, les trentenaires sont les plus favorables aux expériences sur les biens (46 %), passant à 40 % les adolescents (15-19 ans).

Ces résultats montrent clairement le potentiel du marché pour les marques qui peuvent s’associer dans les esprits des consommateurs pour donner du temps de qualité à la vie des gens ou pour rendre les tâches quotidiennes plus simples et plus rapides. Les marques peuvent également se développer au-dessus de concurrents proches en identifiant les moyens de transformer leur processus d’achat en une plus grande expérience pour le consommateur.

Tous les résultats : www.gfk.com/global-studies/global-study -overview /

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer