Actualité

Infomaniak lance SafeTracing pour aider les restaurateurs à lutter contre la pandémie

Boris Siegenthaler, CEO d’Infomaniak et son ami Tom de TomBeers, un bar à bières artisanales situé aux Eaux-Vives, à Genève, ont imaginé une solution de traçage gratuite, facile d’utilisation et respectueuse de la vie privée. Conçue pour tous les établissements qui doivent tracer leurs clients, notamment les restaurants et les bars, SafeTracing, stocke les données transmises de manière chiffrée sur des serveurs localisés en Suisse et uniquement pour une durée de 14 jours. Elle offre par ailleurs l’avantage de pouvoir être utilisée sans l’intervention de tiers.

Une solution qui répond aux besoins des professionnels de la restauration
Un des avantages majeurs de SafeTracing, cet app ne nécessite pas de mobiliser du personnel pour assurer le scan des codes QR. Chacun s’identifie à l’entrée d’un établissement via la caméra de son smartphone en scannant le code QR à disposition, évitant ainsi tout contact physique ou partage d’objets. Le gérant vérifie uniquement le SMS de validation d’identification. En cas de test positif, le client est informé par les autorités cantonales compétentes.

L’application sera mise régulièrement à jour suivant les retours utilisateurs et l’évolution de la pandémie afin de répondre au mieux aux mesures en vigueur.

Une gestion sécurisée des données
Les données collectées par l’application sont stockées de manière chiffrée et directement envoyées par Infomaniak aux autorités compétentes si un cas de COVID-19 est avéré. Ces requêtes sont traitées 7/7 jours entre 6h00 et 21h00 afin d’écourter les délais de transmission de l’information.
Les données ne sont jamais exploitées par des tiers hors de ce cadre : les établissements n’ont pas accès à celles de leurs clients. L’infrastructure technique de SafeTracing a été conçue pour supporter un très grand nombre de connexions simultanées et une forte montée en charge sur l’ensemble du territoire helvétique.

Lien pour télécharger l’app

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter