Actualité

#Interview de Katarina Loksa, managing marketing Mazda à propos de l’opération “Mazda-Help”

Opération Mazda COVID-19 où comment les voitures d'exposition pour aider

Beaucoup de marques ont montré leur côté  solidaire durant la période de semi-confinement. Certaines sous la forme de dons, d’autres en proposant des conditions préférentielles à leur personnel ou à leurs clients. D’autres, comme Mazda, ont mis à disposition leurs produits.

L’opération Mazda-Help
Début avril, le réseau a contacté 120 Agents Mazda pour fournir, sur la base du volontariat, des véhicules à toute association, entreprise ou collectivité publiques souhaitant bénéficier gratuitement de véhicules pour apporter une aide à la population.

Puis, Mazda s’est adressée aux quelque 100 000 membres de sa communauté afin d’encourager celles et ceux qui le souhaitent à apporter de l’aide autour d’eux, à leur échelle, en veillant au respect le plus strict des recommandations de l’OFSP et du canton dans lequel ils habitent.

Katarina Loksa, managing marketing Mazda, sortir de son champ d’action pour lancer une opération d’entraide, même pendant une pareille pandémie, est-ce un coup de communication ou une manière de mettre en avant ses valeurs ?
Mazda est une marque qui a appris la résilience. Son usine historique est basé à Hiroshima. Après le largage de la bombe atomique, l’entreprise est venue en aide à la population profitant que ses bâtiments n’avaient pas été dévastés. C’est dans l’ADN de la marque de se mettre au secours de la société lors de grandes catastrophes. Il en a été de même après Fukushima. Il était donc normal d’agir durant la pandémie du Covid-19 dans la mesure de nos moyens.

Comment êtes-vous arrivé à imaginer l’opération Mazda-Help ?
Bien que nous soyons une petite marque à l’échelle du marché suisse, nous avons constaté dès le début du semi-confinement que le trafic sur notre site ne cessait de croire. Que proposer à ces visiteurs au-delà de l’expérience de la configuration de modèles ? Tout est parti de notre histoire et de  l’engagement de notre communauté.

L’opération en Suisse nommée Mazda-Help a nécessité également que vous sollicitiez votre réseau de garages revendeurs. Cela a-t-il été facile ? 
Pendant le semi-confinement, les garages n’assuraient que les réparations.Et comme personne ne pouvait acheter une voiture, les modèles d’exposition étaient disponibles. C’est ainsi que nous en sommes venus à imaginer de prêter ces véhicules à des associations ou initiatives pour la livraison de nourriture aux personnes à risque et au personnel soignant comme à Vaud et à  Zurich, pour de la distribution des médicaments et des repas avec la Protection Civile à Genève, en soutien à la Croix-Rouge pour transporter des personnes à risque dans le canton de Berne, etc.

Vous avez également sollicité vos fans. De quoi passer du digital à la vie réelle !
Et nous avons été surpris de voir comment les “Mazda Helpers” se sont mobilités bénévolement avec leur propre véhicule pour apporter du soutien autour d’eux, notamment dans le cadre du projet de la G4 Foundation en faveur d’enfants en fin de vie isolés de leurs familles dans des hôpitaux de Suisse romande.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer