Actualité

Le marché publicitaire en ligne a pesé CHF 1,1 milliard en 2016

Une étude de Média Focus sur le marché de la publicité en ligne en Suisse nous montre son évolution positive. C’est le segment référencement sur moteurs de recherche qui se montre le plus solide avec 450 millions de francs suisses. Le panel d’experts estime le volume total du marché publicitaire en ligne suisse à un peu plus de 1.1 milliard de francs pour l’année 2016.

 

Tendance en ligne par segment publicitaire de 2011 à 2016

Le marché de la publicité en ligne continue son évolution positive. C’est le segment référencement sur moteurs de recherche qui se montre le plus solide avec 450 millions de francs suisses. Le panel d’experts estime le volume total du marché publicitaire en ligne suisse à un peu plus de 1.1 milliard de francs pour l’année 2016.

Mix des segments en 2016 

Par rapport à l’année précédente, seuls les deux segments publicitaires suivants on subit de légers changements de parts: Le segment publicité en ligne classique (Display) perd 3 pour cent au total par rapport à l’année précédente (26 pour cent en 2015) tandis que la publicité sur moteurs de recherche en gagne 3 par rapport à l’année précédente (37 pour cent en 2015).

Croissance de 2008 jusqu’à 2016


La croissance prévue pour l’année 2016 est de 12.2 pour cent. Celle-ci se trouve ainsi nettement en dessous de la valeur de l’année précédente (19.3 pour cent en 2015).

Prévisions de croissance jusqu’à 2019

Selon les estimations des experts, le marché de la publicité en ligne se développe de manière stable. Les prévisions de la croissance annuelle du marché publicitaire en ligne restent tout de même moins optimistes que l’année précédente (13 pour cent en 2015). Par rapport au volume publicitaire de l’année 2016, les experts estiment que la croissance annuelle sera d’en moyenne 10.3 pour cent jusqu’à 2019.

Part de la publicité en ligne sur le marché publicitaire suisse : Année 2016

La part de publicité en ligne comprend les formes de publicité en ligne (Display), dans les moteurs de recherche et le marketing d’affiliation. Pour des questions de comparabilité, les rubriques et annuaires en ligne n’ont pas été pris en compte dans cette étude, compte tenu que certains groupes de médias n’ont pas de classification par rubriques ou annuaires.

Publicité en ligne (Display) par branches

Le tableau montre, pour l’année 2016, que sur les 21 secteurs, ce sont les secteurs Finances et Véhicules qui enregistrent la pression publicitaire brute la plus forte sur toute l’année 2016. Ceux-ci enregistrent une pression publicitaire de respectivement 40.8 et 24.8 millions de francs. La part du mix de médias en ligne du secteur Finance est de 12.8 pour cent. Pour le secteur Télécommunication, la part de publicité en ligne (Display) dans le mix de médias atteint 8.6 pour cent. En moyenne la part de publicité en ligne dans le mix de médias s’élève à 3.9 pour cent, autrement dit, légèrement en dessous de la valeur de l’année précédente (4.2%).

Etude MediaFocus

 

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer