Actualité

Syndicom demande que les dividendes de Swisscom soient réinvestis dans les infrastructures et non versés aux actionnaires

Le syndicat syndicom demande à la Confédération de laisser les fonds du dividende, lequel a été approuvé lors de l’assemblée générale de Swisscom aujourd’hui, au sein de l’entreprise. Ceci devrait permettre à Swisscom de développer l’infrastructure nécessaire à la population et à l’économie dans un but précis et d’investir dans l’innovation correspondante.

La position de Syndicom
Depuis plusieurs années, des compressions de personnel rendent une planification durable du personnel de plus en plus difficile. A l’automne 2018, syndicom a donc déposé avec ses membres chez Swisscom une pétition auprès du Conseil fédéral et du Parlement. Dans cette pétition, 4000 employés de Swisscom exigeaient que le Conseil fédéral change de cap et adapte la stratégie de propriétaire à Swisscom.

Les dividendes doivent servir à renforcer le service universel
C’est pourquoi syndicom exige de la Confédération qu’elle investisse ses fonds découlant des dividendes de Swisscom dans l’entreprise et l’infrastructure de réseau. De cette manière, une contribution essentielle peut être apportée à une infrastructure efficace d’approvisionnement en Suisse. Par ailleurs, syndicom attend de Swisscom qu’elle change de stratégie, également par rapport aux coupes dans le personnel. Avec un plan d’innovation et d’investissement sur le long terme, Swisscom doit montrer son intention de renforcer ces prochaines années le service universel au moyen de l’infrastructure du réseau, afin de répondre aux besoins actuels et futurs.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer