Actualité

De qui s’est inspiré l’affiche de Polycomedy ?

S’agit-il d’un plagiat ou d’un malheureux emprunt ? Voici la question que l’agence Pulsion s’est posée en voyant l’affiche de Polycomedy dans les rues de Lausanne. Il est vrai que le procédé du post-it avait été employé, en mars dernier, par Alain Ciocca pour l’affiche de la campagne de la votation en faveur d’une assurance dentaire dans le canton de Vaud.

 

Fallait-il y voir une copie délibérée ou un manque d’inspiration ? Interrogé, Olivier Beyeler, directeur pédagogique du SAWI notamment en charge du projet Polycomedy, a voulu éteindre toute polémique en faisant appel à l’histoire publicitaire si chère à Joe la Pompe.

Que découvre-t-on en explorant les archives ? Que cette astuce publicitaire a été utilisée depuis bien longtemps. Raison pour laquelle, notre chasseur et chroniqueur Joe la Pompe n’aime pas parler de plagiat mais préfère le terme “d’inspiration identique”.

Le débat est par conséquent clos : ces deux affiches sont différentes même si elles font appel à une idée créative qui n’est pas nouvelle. La publicité, comme la vie, est un éternel recommencement !

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter